Dinguiraye : un camion écrase la tête d’un motard !

Top de nos lecteurs

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Les routes de l’intérieur du pays continuent d’endeuiller de nombreuses familles. Le dernier cas en date du jeudi 26 octobre produit à N’Diambou, une localité située à 7 kilomètres de la commune urbaine de Dinguiraye. Où à cause de la poussière, la tête de Mamadou Foula, natif de la sous-préfecture de Diatiféré marié à quatre femmes a été écrasée par un camion.

A LIRE =>  Guinée: le DAAF d'un ministère viré pour des critiques contre le gouvernement et le parti au pouvoir

Aux dires du chauffeur du camion, le motard (Mamadou Foula) qui était envahi par la poussière voulait doubler leur camion : « c’est ainsi qu’il est venu en toute vitesse se cogné contre un trou et tombé sous les pneus de derrière de notre camion qui sont montés sur sa tête ».

Le corps de Mamadou a été remis à ces parents pour son enterrement et le chauffeur quant à lui se trouve dans les mains de la Gendarmerie préfectorale pour des fins d’enquêtes.

De nombreux observateurs s’interrogent sur l’utilisation des ristournes minières allouées à cette préfecture par la société minière de Dinguiraye (SMD) qui, depuis plus de 20 ans exploite les mines dans cette préfecture.

La mort de Mamadou Foula vient allonger la longue liste des personnes tuées dans les mêmes circonstances sur cette voie menant à la SMD. Il est temps que les autorités prennent leurs responsabilités afin de limiter les dégâts.

A LIRE =>  Sidya Touré critique les résultats provisoires proclamés par la CENI

A suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...

Démissions en cascade à l’UFR : la descente aux enfers pour le parti de Sidya Touré

Démissions massives, passes d’armes entre les membres du bureau exécutif, inconstance du leader, volatilité des militants, absence de conviction, bref, une entreprise à haute...

Bicéphalisme au sein du RPG Arc-en-ciel: vers un effondrement du parti au pouvoir !

Cela n'est qu'un secret de polichinelle pour personne, quand on rappelle que rien ne va au sein du parti pouvoir, le RPG Arc-en-ciel. Une...

Falsification supposée de la Constitution : le Ministre de la justice enterre la polémique

Au cours d'un point de presse animé ce jeudi 04 juin au département de la justice, le Ministre dudit département s'est prononcé sur la...

Labé : ouverture du procès d’un escroc aux multiples forfaits

La montre indiquait 13 h quand le dixième cas programmé sur le rôle a démarré dans un  TPI plein comme un œuf et où...
0 Shares
x