Les routes de l’intérieur du pays continuent d’endeuiller de nombreuses familles. Le dernier cas en date du jeudi 26 octobre produit à N’Diambou, une localité située à 7 kilomètres de la commune urbaine de Dinguiraye. Où à cause de la poussière, la tête de Mamadou Foula, natif de la sous-préfecture de Diatiféré marié à quatre femmes a été écrasée par un camion.

Aux dires du chauffeur du camion, le motard (Mamadou Foula) qui était envahi par la poussière voulait doubler leur camion : « c’est ainsi qu’il est venu en toute vitesse se cogné contre un trou et tombé sous les pneus de derrière de notre camion qui sont montés sur sa tête ».

Le corps de Mamadou a été remis à ces parents pour son enterrement et le chauffeur quant à lui se trouve dans les mains de la Gendarmerie préfectorale pour des fins d’enquêtes.

De nombreux observateurs s’interrogent sur l’utilisation des ristournes minières allouées à cette préfecture par la société minière de Dinguiraye (SMD) qui, depuis plus de 20 ans exploite les mines dans cette préfecture.

La mort de Mamadou Foula vient allonger la longue liste des personnes tuées dans les mêmes circonstances sur cette voie menant à la SMD. Il est temps que les autorités prennent leurs responsabilités afin de limiter les dégâts.

A suivre…

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here