Dinguiraye : une fonction de chef d’un district divise les partis RPG arc en ciel et l’UFDG

Top de nos lecteurs

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Selon le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), basé dans la préfecture de Dinguiraye, les autorités sous-préfectorales de Banora, dans la préfecture de Dinguiraye sont confrontées, depuis plus d’un an à un conflit pour l’occupation du poste de chef du district de Kola, situé à près de 60Km au Nord du chef-lieu de la sous-préfecture.

Pour rappel, ce conflit a éclaté en février 2016 quand une partie de la population du district de Kola s’est soulevée pour chasser le doyen Baïlo Camara, militant du RPG Arc-en-ciel au profit du jeune Souleymane Barry, connu sous le pseudonyme de Yala UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée). Ce changement brutal du chef du district de Kola aurait été opéré sur instruction de Mouloukou Souleymane Camara, alors préfet de Dinguiraye.

A LIRE =>  Violences à Conakry : la crise chez les personnes déshéritées

A en croire aux dires du sous-préfet de Banora, Pépé Gbamou : «Ce travail a été fait avec l’appui de l’ancien préfet Mouloukou Souleymane Camara. Certains disent que ce nommé Baïlo Camara a beaucoup duré au pouvoir dans ce district. Qu’il doit céder le pouvoir à la jeunesse maintenant là. Et qu’il est là-bas, qu’il ne travaille pas», a-t-il expliqué.
Cependant, poursuit Pépé Gbamou saisi d’un vice de forme par la Section du parti RPG Arc-en-ciel, le gouverneur de la Région Administrative de Faranah, Sébastian Tounkara a instruit les autorités préfectorales de Dinguiraye, de réinstaller le doyen Baïlo Camara dans ses fonctions de chef du district de Kola. C’est ainsi que le président, qui avait été demi de ses fonctions, a été réinstallé mais la réinstallation de ce président jusqu’à présent n’a pas porté fruit. Aujourd’hui, chacun des belligérants détient un cachet et fait prévaloir sa légitimité, a-t-il déploré.
C’est l’une des difficultés qu’a hérité le lieutenant-colonel Mamadou Lamarana Diallo, nouveau préfet de Dinguiraye.

A LIRE =>  Alpha Condé dit que le report du scrutin a donné la «diarrhée» à ses partisans

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/ 666 369 744

mbooumar@gmail.com

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...
0 Shares
x