Rate this post

Dans une ambiance pathétique et riche en couleurs que les parents basés à Conakry ont vu et parlé par vidéo-conférence leurs enfants, boursiers de Rusal et vivant en Russie depuis deux ans.

C’était au siège de la représentation de Rusal à Conakry, ce vendredi 27 décembre 2013 en présence de Guénnady Vlasov, Directeur général de Rusal en Guinée et de Vasiliev Pavel, le représentant de Rusal pour l’Afrique et l’Amérique latine, basé à Conakry, entourés de leurs cadres.

D’entrée de jeu le chargé de communication a campé l’évènement. Il s’agit de 100 jeunes Guinéens, tous boursiers de Rusal en 2011 et qui étudient en Russie dans plusieurs domaines techniques, technologiques et scientifiques, pour une enveloppe de 5 millions 600 mille dollars américains.

Revenant sur l’évènement, il indiquera pour cette fois-ci, il s’agira de la rencontre par vidéo-conférence entre la vingtaine d’étudiants de l’université d’Oural et de leurs parents. Cette adresse sera suivie par l’introduction de monsieur Vlasov.

Après avoir renouvelé ses souhaits de réussite et ses encouragements  aux boursiers, tous universitaires, le patron de Rusal en Guinee dira ses attentes « de voir tous les boursiers faire de très bonnes études  et de bons résultats afin de rentrer au pays servir au sein de Rusal ».Il terminera par souhaiter bonnes fêtes de fin d’année et bonne année 2014 à tous. Il remerciera également les autorités de l’université d’Oural qui ont témoigné, tour à tour la volonté, la détermination et l’attachement des jeunes Guinéens aux études. D’ailleurs leur intégration au sein de l’université a été très facile, ont-ils noté.

Ils exprimeront leur volonté de voir des étudiants guinéens participer à la célébration du centenaire de l’université d’Oural, la plus ancienne de la région, en 2014.

Après ces interventions, viendra le moment ultime marqué par la conversation direct entre les parents et leurs enfants.

Mme Fatoumata Binta Diallo et son fils Sanoussy, Mme Philippine Sidibé et son fils Norberg, M. Issaga Konaté et son fils Yaya de même que le Commandant Siba Béavogui et sa fille Koto, M. Pascal Tentiano et son cousin Augustin ou encore le Lieutenant Colonel Mouctar Barry et son fils Abdoulaye et M.Amadou Barry et son fils Sadio vont échanger par Skype et se voir en vidéo.
Les parents, parfois les larmes aux yeux, ont remercié unanimement Rusal et le Gouvernement guinéen pour cet engagement et ce geste généreux visant à faire de leurs enfants des cadres de haut niveau. Tous ont demandé à leurs enfants de faire de bonnes études et de revenir au pays avec de bons diplômes. Le diplôme « rouge », diront d’autres en vue de mériter l’honneur et la confiance placés en eux.

Pour leur part, les jeunes, à tour de rôle, après avoir exprimé leur reconnaissance à la compagnie Rusal, se sont dits déterminés à honorer leurs familles et la Guinée en décrochant de bons diplômes et mériter la confiance placée en eux par la compagnie russe.
Une photo de famille par skype et le mot de la fin par M. Pavel ont clôturé la cérémonie.

Est-il besoin de rappeler que ce  programme de formation «BOURSE RUSAL 2011» s’étend sur 5 ans. Pendant cette période RUSAL dépensera plus de 5,6 millions de dollars USA pour former des professionnels guinéens. La sélection des boursiers a été faite en 2011 parmi 3 500 candidats sur une base concurrentielle, d’après les résultats des tests (IQ, français, mathématiques, spécialité choisie).

La réalisation du programme «BOURSE RUSAL 2011» permettra de former des cadres de haute qualification pour la République de Guinée et de renforcer les liens traditionnels de coopération entre la Guinée et la Fédération de Russie. Le programme de formation des étudiants guinéens prévoit la préparation des spécialistes dans le secteur minier, des cheminots, des économistes ainsi que des constructeurs, des spécialistes pour le secteur de l’agriculture, de l’eau, de la santé et de l’administration publique.

B.Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here