L’opposition républicaine a organisé une ville morte à Conakry pour exiger la publication des vrais résultats du scrutin des communales du 04 février dernier.

A Bomboly dans le quartier Koloma situé entre Bambeto et Cosa, des citoyens ont finalement suivi le mot d’ordre de l’opposition républicaine malgré qu’il y avait une réticence le matin jusqu’à dans les environ de 11 heures. Ici, nous constatons la fermeture des boutiques et magasins. La route est complètement paralysée par des jeunes manifestants.

Sur ce tronçon aucune voiture ne passe et même les motards se font rares. Dans les bandes de 12h à 14h, les jeunes et les forces de l’ordre se sont prêtés aux jets de pierres et de gaz lacrymogènes. Ils se pourchassaient un peu partout dans les quartiers.

Depuis 15 heures, la situation semble être calme, mais on peut constater la présence des groupes de jeunes un peu partout sur cette voie. Les jeunes quant à eux ont transformé la route en un terrain de football.

Lamarana Diallo

Tel: (+224) 623 27 55 45