C’est ce que le procureur de la République auprès du Tribunal de première instance de Mafanco a requis contre le célèbre prédicateur Oustaz Taïbou Bah. Dans un long réquisitoire, le procureur a demandé au juge de condamner le chroniqueur islamique et son épouse à 18 mois de prison ferme, tous poursuivis pour “escroquerie et abus de confiance”

Mais, sur les 18 mois, 12 sont en sursis pour Oustaz. Le ministère public réclamerait aussi le remboursement des 8 milliards à la partie civile dirigée par Thierno Nouhou.

Mamadou Aliou Barry depuis le Tribunal de Mafanco pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here