Rate this post

Une dizaine d’agents enquêteurs du Ministère de la culture, des sports et du patrimoine historique sont en formation au palais du peuple de Conakry. Cette formation qui porte sur des équipes techniques pour l’inventaire général du patrimoine culturel guinéen durera trois jours a été lancée ce mercredi 6 septembre.

Dans son allocution, le ministre de la culture, des sports et du patrimoine historique Sanoussy Bantama Sow, a précisé que ce riche patrimoine culturel guinéen dont la valeur n’est plus à démontrer, est composé de biens culturels matériels et immatériels tels que les grottes préhistoriques, les forêts et mares sacrées , les villages et quartiers historiques, les itinéraires de route de l’esclave, les ports et comptoirs négriers, les forts, les pénitenciers, l’habitat traditionnel ainsi que les modes de vie et systèmes de valeurs traditionnels.

Poursuivant son intervention, le Ministre Sow a dit «  sous l’effet conjugué des actions néfastes de la nature et de l’homme, des menaces de destructions et disparition pèsent dangereusement sur ces biens culturels inestimables et irremplaçables de notre histoire et de notre identité. En effet les inondations, les érosions, l’humidité, le vandalisme politique et religieux, l’exploitation minière, l’urbanisation non concertée, le pillage des sarcophages, des musées et des pièces rares, les travaux publics, sont des phénomènes qui à cause de notre indifférence effacent notre passé et compromettent notre avenir. » déplore t-il.

Selon lui, pour freiner ces nombreuses menaces, et surtout profiter des avantages qu’offre l’exploitation de ces immenses potentialités du patrimoine en tant que secteur porteur de croissance , pourvoyeur d’emplois et facteur de cohésion sociale, il est indispensable aujourd’hui, que les ces biens culturels soient inventoriés, protégés , promus et valorisés en vue de leur insertion dans les circuits touristiques nationaux et internationaux.

Dans cette même lancée, avant le démarrage des travaux , le Ministre Sanoussy Bantama Sow, a fait savoir devant ces hommes de la culture, que le chef de l’Etat, protecteur des arts et de la culture, a inscrit la valorisation du patrimoine culturel national, intrant indéniable de la promotion du tourisme, comme l’un des secteurs prioritaires de sa politique de développement.

Zeze Enèma Guilavogui pour aminata.com
Tel, +224 622 34 45 42
Zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here