3e mandat: ‘’on va instaurer le débat au sein de notre parti et on prendra position’’, assure Bah Ousmane

Bah Ousmane, président de l'Union pour le progrès et le renouveau (UPR)
Bah Ousmane, président de l'Union pour le progrès et le renouveau (UPR)

En marge d’un déjeuner(rupture du jeûne) qu’il a offert à des journalistes à son domicile ce lundi 27 mai 2019, Bah Ousmane leader de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR) et ministre conseiller à la présidence de la République a échangé avec les hommes des médias sur l’actualité sociopolitique.

Abordant le sujet sur la démission de Cheick Sakho, Monsieur Bah a fait savoir que le désormais ancien ministre de la justice est un cadre intègre qui a l’air de connaître son métier. “C’est un grand Monsieur”, a-t-il indiqué.

Sur la position de sa formation politique en ce qui concerne le débat sur la nouvelle constitution, l’ancien ministre des travaux publics rassure que le sujet n’a pas encore été évoqué au sein de l’UPR.

“L’UPR est un parti au sein duquel, la démocratie est de rigueur. Des questions d’intérêt national se discutent toujours au sein du parti. On délibère, on prend position et on l’exprime. On va instaurer le débat et on prendra position”, a-t-il promis.

S’exprimant sur les déguerpissements en cours dans la commune de Ratoma, il a regretté la destruction de ces habitations et l’installation des citoyens dans des zones dites réservées.

“C’est dommage de déguerpir des populations, détruire des habitations mais c’est malheureux aussi que des habitants ait été installés dans des zones dites réservées”, a-t-il déploré.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942