orange guinee guicopres uba guinee votre
Le Horoya éliminé par Wydad Athletic club(AC) lors des quarts de finale de la Ligue africaine des champions
Le Horoya éliminé par Wydad Athletic club(AC) lors des quarts de finale de la Ligue africaine des champions

Covid-19 en Guinée : les clubs de football incapables de payer leurs joueurs

L’arrêt du championnat national, la réduction et le non- payement de salaires de certains joueurs sont entre autres conséquences de la pandémie de covid-19 dans le secteur du football guinéen.

Conscient de cette crise économique qui affecte les clubs de ligue1 et 2 en Guinée, les dirigeants de la ligue guinéenne du football professionnel s’interrogent sur l’issue du prochain championnat.

« Depuis plus d’un mois à l’instar des autres pays du monde sur les directives de la fédération guinéenne de football, la ligue guinéenne de football professionnel qui est un organe délégataire a décidé d’arrêter le déroulement des différentes compétitions du football dans notre pays. Nous réfléchissons depuis le 26 avril à ce courrier de la confédération africaine de football et des instances faitières qui nous demandent de réfléchir par vois et moyens pour la reprise des compétitions mais comme vous le savez, ça va être très difficile. Mais avant la fin de la semaine, je vais vous précisez que la ligue communiquera pour vous dire si on va reprendre les compétions ou pas à l’instar de la France qui a déjà annoncé qu’il n’y aura pas de compétition. Nous nous allons entamer là-dessus », a déclaré Amadou Abdoul Touré, Responsable département communication de la LGFP.

Parmi les 14 clubs de la ligue 1, certains ne parviennent plus à s’acquitter de leurs obligations vis-à-vis des footballeurs. D’autres ont procédé à une réduction de 30 pour cent du revenu mensuel des joueurs. De quoi susciter l’indignation de cet activiste du football local.

« Chaque club gère à sa façon son équipe. Mais nous savons en tant qu’acteurs du football que les clubs aujourd’hui ont d’énorme difficultés car il faut payer les joueurs qui ne sont pas forcement en activité et cela n’est pas sans poser des problèmes. On l’a vu ailleurs et on le sent encore en Guinée que nous avons des difficultés. Malheureusement les clubs n’arrivent pas peut être à payer entièrement les joueurs qui sont liés par contrat et que cela pose problème. Les clubs aussi on des difficultés et malheureusement, nous n’avons pas de mesure d’accompagnement pour voir comment soutenir les clubs et soutenir la ligue elle-même qui ne reçoit aucune subvention », a-t-il déploré.

A date, sur les 364 matchs de ligue 1, seulement 94 matchs ont été joués au niveau de la phase allée dans les différents stades guinéens. 3 journées ont été également jouées concernant le championnat national de ligue 2.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »