Conakry: une moto neuve et 2 millions GNF emportés dans deux attaques

Top de nos lecteurs

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Attaques à mains armées, vol, viol, assassinats, découvertes de corps sans vie se multiplient en Guinée. Une moto et deux millions de francs guinéens (GNF) ont été emportés par des malfrats ce mercredi 9 octobre 2019 au quartier Enta-Marché, dans la commune de Matoto, en banlieue de Conakry.

A LIRE =>  En avant encore peuple de Guinée!

La première attaque a eu lieu aux environs de 15 heures non loin de la mosquée qui est en train d’être construite par le royaume du Maroc. Là, les malfrats ont enlevé une tôle et le plafond avant de s’introduire dans la maison où ils ont réussi à prendre 2 millions de francs guinéens.

La seconde a eu lieu tard la nuit. Les assaillants ont réussi à ouvrir le portail de la concession pour faire sortir une moto qui était garée quelque part dans la cour.

La semaine dernière, c’est un cafétéria et deux concessions qui ont été cambriolés nuitament à proximité du village d’enfants SOS. Les visiteurs ont volés de l’argent et plusieurs téléphones. Lundi dernier, c’est un policier en service à Bambeto qui a été assassiné par balles à son domicile à Sanoya, dans la commune rurale de Maneah, préfecture de Coyah.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

A LIRE =>  Stage africain des entraîneurs et d'arbitres de Sambo à Conakry: les organisateurs annoncent les couleurs
- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Sidya Touré envoie une pique au président Alpha Condé

La crise sanitaire que traverse le monde met à nu les insuffisances infrastructurelles des pays africains. C'est le cas de la Guinée où les...

Covid-19 et communication de crise : Que retenir de la stratégie du gouvernement face à cet épisode pandémique sans précédent ?

Par Laurence LE PODER, Professeure Associée en Economie et Gestion de Crise, KEDGE Beaucoup de choses ont été dites sur la crise sanitaire actuelle. Les...

Mort de Pape Diouf : un témoignage émouvant de Titi Camara

La mort du premier africain ayant dirigé un grand club européen qui est l’Olympique de Marseille suscite des réactions des acteurs sportifs à travers...

Boffa: découverte du corps sans vie d’un élève en classe de terminale 

Une source locale nous informe que le corps sans vie d'un jeune élève en classe de terminale au lycée Koumandian de Wanidara a été...

“22 contacts de l’ homme infecté  au coronavirus identifiés et prêts à être  sous observation si…”

Labé  a connu son premier  cas de contamination  au coronavirus.Un concitoyen  venu de la peninsule ibérique  et qui a échappé  au service de contrôle ...
0 Shares
x