A LA UNEPolitique

Cellou Dalein sur les massacres du 28 septembre: « un militaire a tiré sur moi »

28 septembre 2009, 28 septembre 2019, cela fait dix ans depuis que plus de 150 guinéens ont été tués par balles au stade du 28 septembre lors d’une manifestation contre le pouvoir militaire. Le chef de file de l’opposition qui s’est échapper de justesse s’en souvient encore de cette mésaventure.

A l’assemblée générale de son parti l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de ce samedi 28 septembre 2019, Cellou Dalein Diallo a raconté à ses militants et sympathisants les circonstances dans lesquelles il a frôlé à la mort ce jour.

Selon lui, il est sorti de cette situation dans des conditions très critiques. « Un militaire a sorti son arme et il a tiré sur moi», a-t-il déclaré.

Avant que cet homme en uniforme ne tente son geste de mettre fin à la fin à vie de l’ancien premier ministre, ce dernier l’aurait d’abord chercher en demandant après lui, « il a dit où est Dalein, où est Dalein ?’. Abdoulaye Sylla, mon garde du corps a pris la balle sur l’épaule. Je suis sorti de là-bas dans le coma, inconscient », se souvient-il encore.

Poursuivant son intervention le leader de l’UFDG dira qu’il était blessé à la tête, il saignait du nez et de la bouche. « J’avais les côtes cassées. Je suis prêt à pardonner mais il faut qu’il y ait la justice d’abord. Ce dossier a été placé de côté. Le pouvoir en place est incable de faire la lumière dans cette affaire. Contrairement à nous quand l’UFDG sera au pouvoir ».

A LIRE =>  Guinée: les 100 jours de Dr Zalikatou Diallo à la tête du ministère de la citoyenneté et de l'unité nationale

Dans le cadre de réconcilier les guinéens dans cette affaire, le chef de file de l’opposition a pointé un doigt accusateur contre le chef de l’Etat Alpha Condé d’avoir classer dans un tiroir le rapport de la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel: (+224) 656 77 52 34

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks