Rate this post

Le meeting de l’opposition républicaine, de ce dimanche 16 juillet 2017, au boulevard Diallo Telly , dans la commune de Kaloum a connu une mobilisation des militants, mais avec des difficultés sur le trajet.

Le chef de fil de l’opposition républicaine, Cellou Dalein Diallo après le meeting a livré aux médias pour leur expliquer les difficultés racontées avant de rallier le centre administratif.

Dans son intervention, le chef de fil de l’opposition a dénoncé le comportement du parti au pouvoir d’avoir dépensé des fortes sommes d’argent pour stopper leur meeting : « Beaucoup d’argent ont été dépensés depuis avant-hier pour dissuader les jeunes de répondre à l’appel de l’opposition républicaine. Je pense qu’ils n’ont pas réussi. On a rencontré quelques difficultés à Tombo , il y a des jeunes qui se sont attaqués au cortège , mais nous entions déjà informés on avait attiré l’attention des autorités sur ces agissements des extrémistes du RPG arc-en-ciel qui ont voulu utiliser la jeunesse de Kaloum de saboter notre meeting. Je pense qu’ils ont échoué aujourd’hui je suis fier il n’a pas eu de morts ni de blessés graves »

Très souriant en lunette claire, le principal leader de la classe politique guinéenne, a indique : « Quand l’opposition veut manifester on a toujours tendance de nous culpabiliser, lorsque nous organisons des manifestations certains disent nous envoyons les jeunes dans la rue pour qu’ils soient bastonnés ou parfois être tués. Mais s’il y’ a pas de contre, si les forces de l’ordre font leur travail en essayant d’assurer l’ordre et la sécurité des manifestants aucun problème n’arrivera parce que la manifestation est un droit constitutionnel autorisé sur les voix et les places publiques”l

« Nous avons vraiment reçu un meeting sur le plan d’ampleur de mobilisation et de la sécurité » a-t-il conclu

Zeze enema guilavogui pour aminata.com
Tel + 224 622 34 45 42
Zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here