orangeguinee guicopresse UBA

Le campus A. Dieng de Labé livre sa deuxième promotion dans le marché de l’emploi

Au terme de trois jours de festivités la deuxième promotion de l’Université Amadou Dieng campus de Labé a connu son baptême de feu ce samedi 24 juin dans une foule de parents et d’amies venue apporter du soutien aux étudiants sortants. Après une longue attente des autorités de la région et de la préfecture et du ministre d’État Thierno Ousmane Diallo en charge du Tourisme, de l’hôtellerie et de l’artisanat.

Pour les discours, la valse s’est ouverte par le directeur général du campus de Labé

Docteur Ammar Diallo qui a expliqué que sur 114 étudiants 110 ont pu valider les 30 cours obligatoires pour les profils de sociologie et de droit et les 40 pour le profil MIAGE.

Sur les 110, 63 sont des garçons contre 47 filles.

Docteur Ammar a aussi recommandé  aux Entreprises ses étudiants dont il s’est porté garant de la qualification.

 

Haby Baldé de la licence de sociologie a présenté la motion des étudiants sortants en mettant l’accent sur les efforts consentis pour que la formation reçue soit de qualité. Pour elle,la pluralité des campus A.Dieng est un gage de performance.Les étudiant sortants sont outillés

 

Puis tour est venu au Recteur général des UAD Boubacar koubia Diallo de prendre la parole pour rappeler qu’il y a 6000 étudiants qui peuplent l’Université et ses branches et l’école compte:

17 amphithéâtres, 4 salles de conférences,984 cadres encadreurs tout en précisant que 4128 diplômes ont été délivrés en 8 cohortes et des diplômes validés par le Cames.Le recteur des universités A. Dieng n’est pas passé à côté non plus des partenariats français, marocains et d’autres horizons.Il a ordonner à ses enfants de mériter leur formation en sachant que c’est la somme de leurs efforts crédibles. Pour les mentions récoltées, il a précisé qu’il y a 27 Très bien,53 biens et 29 passables.A son tour de prendre la parole, la fondatrice Hadja Ramatoulaye Sow a réaffirmé son engagement de ne rien ménager pour qualifier l’école guinéenne. Aux étudiants sortants elle a signifié que c’est un au-revoir mais un sevrage pour la mère qu’elle est.

Prenant la parole, le ministre d’État Thierno Ousmane Diallo a dit aux nouveaux diplômés que c’est maintenant que le vrai travail commence. Et dans une tournure rethorique impeccable en pular il a expliqué que les saints et les portefaix viennent tous de la société mais que le savoir démarque l’un de l’autre.

En modérateur de la rencontre, le Pr Bonata Dieng a dévoilé le nom de la promotion, Mamadou Dian Gongore Diallo du nom du recteur de l’Université de Hafia.

 

Étreint par l’émotion le sieur a salué cette reconnaissance faite à l’Université guinéenne par le biais de sa personne.

<<quelle joie,quelle émotion, quelle honneur,le choix porté sur moi est un choix porté sur l’Université de Labé…>>

 

A la fin de ces discours,le grand Imam de Labé a prononcé des bénédictions sur la promotion et l’assistance et les diplômes ont été remis aux 110 étudiants ayant satisfait les conditions.

Pour rappel, cette promotion est la 8 ème sous l’égide du système LMD et la 53 ème de l’Université guinéenne.

Ousmane Koumanthio Tounkara

 

 

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »