Depuis deux jours la direction de la Caisse nationale de sécurité sociale est plongée dans une crise de leadership. Le poste de Directeur général adjoint est  disputé entre Mohamed Lamine Koumbassa précédemment DGA et Bangaly Léno pressenti pour le remplacer.

Tout a commencé avec l’arrêté n° 4921 de la ministre de la promotion féminine en date de 7 octobre nommant Bangaly Léno Directeur général adjoint de la caisse en remplacement de Mohamed Lamine Koumbassa. Des discussions font rage sur la légalité de l’arrêté. Le conseil blu electronic cigarette d’administration se plonge dans des réunions.

 

Hier vendredi, au couloir de la direction, un arrêté suspendant celui de la nomination de M. Léno est affiché sur le tableau. Les proches de M. Koumbassa soutiennent qu’il continu “à exercer sa fonction du Directeur général adjoint de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS)”. Par contre, l’entourage de M. Léno affirme que l’arrêté de sa nomination est en vigueur depuis sa signature et sa publication.

 

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alpha.oumar@aminata.com

+224 666 62 25 24

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here