Boké : violentes manifestations des jeunes de Yomboya contre le manque criard d’électricité

Aux environs de 23h40 les citoyens des 400 logements dans le quartier Yomboya à Boké ont mis des barricades pour manifester leur râle bol face aux coupures intensives du courant électrique .

Selon notre correspondant basé à Boké, il y’a plus d’une semaine plusieurs quartiers du centre ville sont de nouveau plongés dans l’obscurité.

Les jeunes manifestants ont pointé le doigt accusateur sur la mauvaise foi de EDG de Boké. Pour eux, le syndrome du mois d’avril 2017 ne peut pas refaire surface, actuellement, nul n’est censé ignorer la chaleur qui se dégage à Boké. Il y a plusieurs jours nous n’avions pas de courant, au même moment on envoie toujours dans les quartier dits privilégiés. Nous avions donc compris qu’il se moquent de nous, aujourd’hui n’est qu’un début nous continueront de faire les barricades tous les jours jusqu’à la satisfaction de notre besoin. Dixit les jeunes de Yomboya.

Il faut tout de même, souligner que ces jeunes manifestants ont finalement enlevé les barricades, mais, ils se sont livrés a s’attaquer aux usagers de la nationale Boké-Conakry avec des bâtons en main, dans la nuit du jeudi 19 juin au vendredi 20 juin 2019.

Par ailleurs, il faut noter que des promesses ont été faite depuis 2017 pour remédier au problème d’électricité de Boké, mais hélas.

Oumar Sory Camara, correspondant régional à Boké