Rate this post

Après la clôture de l’examen d’études élémentaires et le brevet d’étude du premier cycle (BEPC) pour la session 2017, le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation, Ibrahima Kalil Konaté était face de la presse ce mercredi 05 juillet 2017, dans les locaux de son département.

l’Objectif de cette rencontre était de faire le point du déroulement des examens d’études élémentaires et le BEPC à Conakry et à l’intérieur du pays.

Dans son intervention, le ministre Ibrahima Kalil Konaté, a fait savoir que les manquements ont été enregistrés lors du déroulement de l’examen d’études élémentaires et le BEPC. Ces incidents ont été provoqués par certains enseignants et élèves .

Le ministre de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a fait les statistiques des auteurs impliqués dans la fraude:” au niveau de l’examen d’études élémentaires, 9 enseignants ont été épinglés et remerciés pour usage et port du téléphone dans les centres”

Et de poursuivre, sur les deux cent trois mille ”203 000” candidats à l’examen de fin d’études élémentaires session 2017, aucun élève n’a été renvoyé pour fraude ou tentative de fraude car, dit, ces candidats se sont bien comportés dans les salles d’examens”

Parlant du brevet d’études du premier cycle (BEPC), le locataire du département de l’enseignement pré-universitaire et de l’alphabétisation a précisé que “huit enseignants et deux candidats ont été renvoyés pour port et utilisation de téléphone, six surveillants remerciés pour légèreté dans la fouille corporelle des candidats avant leur entrée en classe , quatre enseignants et cinq candidats ont été épinglés pour substitution de candidats, trois enseignants pris pour communication de réponse des sujets aux candidats et cinq élèves qui ont été arrêtés pour saisie de documents dans la salle”

Ensuite, il a renchérit en disant :” Au brevet d’études du premier cycle ( BEPC) , 21 enseignants et 12 candidats ont été renvoyés et ajournés conformément à la loi de l’organisation des examens en République de Guinée. ”

Les 21 enseignants arrêtés pour fraudes sont tous issus des écoles privées.

Zeze enema Guilavogui pour aminata.com
Tel:+224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here