Bakary Fofana: « on raconte tout sur moi »

Dans une déclaration rendue publique, ce samedi 17 juin 2017, à Conakry , le président de l’institution de la commission électorale nationale indépendante(CENI), a brisé son silence.

Après 24 heures pour la tenue de la plénière avant l’élection d’un nouveau président à la tête de la CENI, Bakary fofana jusque là président de la commission électorale nationale indépendante, a interpelé ses paires de la CENI à respecter la loi.

« Je suis président de la CENI, je ne dois pas être à la tête de l’institution et violé la loi. Créant ainsi le désordre dans le pays, jamais je ne le ferai. Je ne peux pas accepter de me faire prendre aussi en otage dans l’exercice de mes fonctions, ce ne sont pas tous les commissaires qui sont impliqués dans cette crise à la CENI », insiste Bakary Fofana.

Parlant de l’organisation des élections présidentielles et législatives a déclaré : » j’ai organisé les législatives sans problèmes de gestion, j’ai organisé les présidentielles sans qu’on me parle d’un comité de trésorerie, pourquoi depuis quelque mois, il y a au temps de problèmes. A présent, on raconte tout sur moi s’ils veulent m’enlever pour des raisons que j’ignore d’accord. Mais je ne volerai pas la loi au sein de mon institution et dans le pays ».

Zeze Enema Guilavogui pour Aminata. com
+224 622 344 542
zezeguilavogui661@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »