Rate this post

Le Ministre du Budget et les responsables en charges des Impôts ont rencontré le mercredi 16 août 2017, leurs partenaires des banques primaires. Le but de la rencontre était de faire le point sur la situation du recouvrement des recettes des vignettes vendues par ces différentes entités sollicité par le département du Budget.

La rencontre a eu lieu dans la salle de Conférence du Ministère de l’Economie et des Finances. Pour cette première phase le Ministre du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya dit être satisfait des résultats de cette opération de vente de vignette. « Le but de cette rencontre c’est de faire le point avec les partenaires qui nous accompagnent dans l’exercice de mobilisation des recettes par la vente des vignettes. Nous avons sollicité le concours des établissements financiers et d’Orange Money pour nous accompagner dans la vente des vignettes cette année 2017. A date, les choses vont dans le bon sens, car nous avons des résultats évidents. Sur 361 000 vignettes commandées pour cette année 2017, il y a déjà 151 000 qui sont vendues pour un montant de 37 milliards GNF auxquelles il faut ajouter les pénalités qui reviennent pour 50% aux agents des impôts et pour 50% aux services de sécurités notamment la Police ».

Le ministre sollicite le concours des agents de la police et des usagers de la route pour plus d’efficacité dans la vente des vignettes. « D’ici le 31 décembre 2017, il faudrait que nous arrivions à vendre les 361 000 vignettes, avec le concours de la police nous arriverons à les vendre ».

Les difficultés rencontrées dans cette opération sont liées non seulement à l’acheminement des vignettes à l’intérieur du pays, mais aussi des engins qui ont des mêmes plaques d’immatriculation. Malgré tout, les partenaires à ce processus disent être déterminés à accompagner le gouvernement dans cette mobilisation.

Oumar M’Böh pour Aminata.com
+224 622 624 545/666 369 744
mbooumar@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here