Suite aux différentes moqueries dont à fait l’objet le ministre de l’Education et Dr Oussou Fofana à l’hémicycle lors de lecture des montants sur la loi des finances 2018. Le président du groupe parlementaire la majorité présidentielle était sur la défensive de ces deux cadres ce jeudi matin dans l’émission les grands gueules.
Selon Amadou Damaro Camara ce problème de lecture est lié à la nature de notre monnaie. «Pendant la première République on n’a jamais eu à affaire avec milles milliards une seule fois, on était à peine dans les milliards», justifie t-il.
Il a poursuivi son intervention en défendant le cas de Fodé Oussou par le fait que son discours est venu tardivement.
«Quand le président de l’Assemblée a invité Fodé Oussou à la tribune, il a demandé à ce que Dr Dine passe en premier, parce que son discours n’était pas prêt. On fait ce coût un peu souvent à l’Assemblée, donner le discours à la dernière minute». Le président du groupe parlementaire la majorité présidentielle soutien que l’Assemblée Nationale est très intimidante.
 
«N’importe qui, qui vient devant les députés c’est intimidant. Mais je croix que son cas est lié  à la précipitation parce qu’il a reçu son discours juste quelques minutes avant d’aller à la tribune», a-t-il défendu.
Pour le cas du ministre de l’enseignement pré-universitaire, Ibrahima Kalil Konaté dit K2, selon Damaro si ce dernier n’a pu lire les chiffres pour défendre son budget de 2018, c’est parce qu’il n’est pas un homme des chiffres.
«Et cela ne veut pas dire qu’un bon lecteur des chiffres peut être le meilleur ministre de l’Education. L’année dernière, il a fait une économie de 60 milliards sur le budget des examens qui lui a permit d’offrir 15 véhicules aux personnels de son département. Non seulement le ministre k2est un bon militant mais jusqu’là il est un bon ministre pour moi».
Pour lui, à la différence des autres comme lui qui est un banquier d’ailleurs, il est plus habituer aux chiffres. «Vous savez quand on est habiter à certains chiffres on est moyen impressionner. Vous donnez un million de Dollars à beaucoup d’entre nous il devient fou dans les minutes qui suivent. Mais moi je dors tranquillement avec ce montant. C’est un problème d’habitude quand vous été habituer c’est fini» soutenu Amadou Damaro Camara.
Lamarana Diallo
+224 623 27 55 45
Flamarana94@gmail.com