Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Fodé Oussou Fofana, vice-président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
La visite du chef de l’État Alpha Condé samedi 23 juin dernier à Labé pour la célébration des journées de l’élevage, a été mal interprété par certains leaders de l’opposition républicaine.
Le vice-président, chargé des affaires sociales de l’UFDG, lors de l’assemblée générale du parti samedi 30 juin a critiqué le déplacement du président de la république du côté de la moyenne pour assister à la cérémonie de lancement des journées de l’élevage.
Selon Fodé Oussou Fofana, au lieux que le chef de l’État ne s’intéresse aux éleveurs, il a été accueilli au stade de la région foutanienne où il a ténu des discours pour ses militants du RPG arc-en-ciel.
« Au lieux de rencontrer les éleveurs, le président Alpha Condé était au stade de Labé. Je ne sais pas pourquoi faire, parce que quand on fait les journées de l’élevage, on rencontre les éleveurs, on discute avec eux pour connaître leurs préoccupations pour savoir comment développer notre élevage dans le pays. Mais, je trouve M. Alpha Condé lui, au lieux de rencontrer les éleveurs, au lieux de nous montrer les animaux comme l’a fait le président du Sénégal, Macky Sall, il était au stade entrain de tenir des discours pour ses militants« , a-t-il déploré.
Plus loin le président des libéraux démocrates à l’Assemblée Nationale a dit que certainement le président de la République a pris des gens à Conakry, Coyah et Kindia pour les transporter à Labé pour les journées de l’élevage. «  Je considère ça triste. Je considère triste parce que M. Alpha Condé, dans le budget du ministère de l’élevage, c’est 0.22% du budget national. Ça veut dire qu’un président de la république qui donne 0,22% au niveau d’un ministère et puis il s’en va maintenant à Labé pour aller parler des journées de l’élevage. Je pense que, cela ne correspond à rien« .
Fodé Oussou a ensuite profité pour accuser le chef de l’État d’avoir essayer de diviser les gens de la moyenne Guinée à profil de son  électoral. « M. Alpha Condé ne comprend pas beaucoup, il a dépensé des milliards pour diviser le fouta (les roundets et les foulakos), ça n’a pas marché. Certains sont venus lui dire ici que maintenant, il est capable lors des élections législatives de gagner à Labé, Pita, Telemelé, Dalaba et qu’il est même capable de mettre en bâtonnage Labé, il n’a rien eu dans tout ça, même à Gongorêt, dans le village de son conseiller ».
Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com
Tel: (+224) 656-77-52-34