A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi, 19 mai 2022 :

Ce matin a eu lieu le conseil ordinaire des ministres, sous la direction du Président de la Transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.

L’actualité majeure de cette journée est relative aux tractations judiciaires des anciens dignitaires du régime Alpha Condé. L’ancien Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, Oyé Guilavogui et Dr Mohamed Diané ont bénéficié, ce jeudi 19 mai, d’une liberté conditionnelle au terme d’une longue audience au cabinet des juges d’instruction de la CRIEF. Les deux premiers (Kassory et Oyé Guilavogui) sont astreints au paiement d’une caution de 20 milliards de francs guinéens, alors que Dr Mohamed Diané, lui, devra payer une caution d’une valeur de 30 milliards de francs guinéens. Ce placement sous contrôle judiciaire dont bénéficient ces hauts dignitaires du régime d’Alpha Condé est également assorti de leur présentation physique, chaque mercredi à la CRIEF.

Un peu plus tard, pendant que les sympathisants de ces personnalités célébraient cette victoire, le procureur spécial près la CRIEF, Aly Touré a interjeté appel. Par conséquent, les concernés restent pour le moment en prison.

Ce matin, le ministre secrétaire général de la Présidence de la République, porte-parole de la Présidence, Colonel Amara Camara et le porte-parole du gouvernement, Ousmane Gaoual Diallo étaient face à la presse, pour s’exprimer sur plusieurs sujets d’actualité. Au cours de cette rencontre, dans un réceptif hôtelier de la place, les conférenciers ont entre autres abordé les questions liées aux 36 mois de transition, la dernière sortie du président de la commission de la CEDEAO, Jean-Claude Kassi Brou et les menaces de manifestations de certains partis politiques et organisations de la société civile parmi tant d’autres.

A LIRE =>  Docteur Artemus Gaye: "de là où il est, Abdourahmane est heureux..."

Sur la question relative à la déclaration du président de la commission de la CEDEAO, les deux porte-parole ont dénoncé cette sortie qui intervient avant la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’organisation sous régionale.

À travers un communiqué lu sur les ondes de la télévision nationale, le président de la transition, Colonel Mamadi Doumbouya, a informé les populations guinéennes que les opérations de démolition des habitations sont suspendues sur toute l’étendue du territoire national, avec effet immédiat, à compter du 19 mai 2022. Dans le même communiqué, le CNRD et son président a précisé que cette trêve saisonnière et humanitaire « n’est nullement synonyme d’arrêt définitif de cette campagne hautement capitale à la survie de notre pays. » En conséquence, le CNRD a demandé à toutes les structures compétentes impliquées dans cette campagne de poursuivre les opérations d’identification, de recensement, et de vérification des actes d’occupation des terrains et bâtiments.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »