A LA UNENouvelles des Regions

Labé_ Un ciroyen agressé par deux militaires sur la piste de l’aéroport

Amadou Tidjane Bah a copieusement été tissé alors qu’il traversait la piste de l’aéroport poir aller assister au baptême de l’enfant de l’un de ses grands frères.

Certainement battu d’une violente façon, il était tombé dans les pommes et ne s’est retrouvé qu’à l’hôpital.

Interrogé sur le malheur qui s’est abattu sur lui, le principal concerné raconte:

<<Je voulais faire un détour par la piste pour rejoindre chez mon frère et j’étais avec un de mes petits quand ils nous intimé de nous arrêter nous avons obéi alors il s’en s’il y pris à moi et m’ont frappé si violemment que je me suos évanoui…>>.

Quand il s’est évanoui, black out total jusqu’à l’hôpital, où il a retrouvé ses esprits.

<<Selon mon petit, quand ils m’ont battu, ils voulaient me laisser à mon sort et s’en aller maos il s’est aggripé à leur moto pour qu’ils me conduisent à l’hôpital alors ils sont revenus sur leurs pas pour le faire…>>

À la question de savoir si les deux militaires ont payé le coût de l’ordonnance, Amadou Tiens le Bah répond par l’affirmative et précise qu’ils ont réglé la dernière prescrite par les médecins traitants.

Tkillah Tounkara

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 20 octobre 2022
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »