A LA UNE

Actualité guinéenne: résumé de la journée du mardi 29 novembre 2022

Dans la journée de ce mardi, des anciens travailleurs de l’Agence nationale de salubrité publique (ANASP) sont descendus dans la rue pour réclamer leur indemnisation. Cette situation découle de la mise en congé technique de 408 travailleurs depuis le mois de juin 2020. Ils sont au total 408 travailleurs qui se retrouvent dans une situation ambiguë avec les indemnités de congés techniques qui durent depuis juin 2020.

Dans le cadre du procès du massacre du 28 septembre 2009, lors sa comparution de ce mardi 29 novembre, le Colonel Claude Pivi met en évidence encore une fois son opposition avec son co-accusé Aboubacar Diakité  »Toumba ». Alors qu’il s’efforce à démonter les déclarations faites par Toumba Diakité, l’ancien ministre de la sécurité présidentielle a précisé devant le tribunal qu’il n’a jamais été tenté par la prise du pouvoir en Guinée, contrairement aux accusations de Toumba selon lesquelles, il demandait aussi à être choisi comme président. Il a fait savoir que s’il voulait prendre le pouvoir, il l’aurait fait avant même le décès du Président Lansana Conté.

Poursuivi pour avoir tenu des propos à caractère communautariste et régionaliste, le contrôleur général de police M. Kandia Mara, par ailleurs préfet de Kankan a été reconnu coupable et condamné à 6 mois d’emprisonnement, assortis de sursis par le tribunal correctionnel de Kankan. Le verdict a été prononcé dans la matinée de ce mardi 29 novembre 2022.

A LIRE =>  Actualité guinéenne : Résumé de la journée du dimanche 06 novembre 2022

Quant au préfet de Siguiri, le Colonel Fodé Soumah, il a été limogé par un décret publié ce mardi 29 novembre 2022 à la télévision nationale pour faute lourde. La faute pour laquelle il a été limogé n’a pas été rendue publique. C’est le 30 juin 2022 que le Colonel Soumah a été nommé préfet de Siguiri.

A la faveur de l’ouverture d’un atelier d’appropriation du document de plaidoyer en direction des conseillers du CNT pour l’intégration des agents de santé communautaire, à la fonction publique et la prise en charge des Reco dans les budgets annuels des communes, le Président du CNT, Dr Dansa Kourouma a affirmé que l’approche communautaire en santé reste la meilleure arme pour améliorer la santé publique et réussir les campagnes de vaccination en Guinée.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »