EducationLibre Opinion

Communique: des membres, sympathisants et amis de l’AGRÉ

RÉUNIS ce SAMEDI 11 SEPTEMBRE 2021 à 13 h 00, à la Bourse du Travail de Paris, pour analyser les causes du Coup d’Etat militaire en Guinée du dimanche 05 septembre 2021, bien que n’étant pas des adeptes des Coups d’Etat à répétition, avons décidé, avec rigueur, sagesse, respect et ferme volonté de donner un meilleur avenir à la Guinée (à la sous-région et à l’Afrique), et de ne pas donner un chèque en blanc au lieutenant-colonel Mamady DOUMBOUYA et à son équipe, et avant tout soutien, nous serions heureux que les nouvelles autorités militaires de la TRANSITION, tiennent compte des résolutions-recommandations suivantes (résolutions-recommandations en guise de propositions constructives) pour une TRANSITION réussie.
Résolution-recommandation n°1: Nous proposons une transition démocratique apaisée de courte durée (un an ou un peu plus selon le calendrier à mettre en place) en commençant par organiser un référendum constitutionnel (l’ancienne constitution étant suspendue) suivi d’élections législatives transparentes, crédibles et fiables.
Résolution-recommandation n°2: En libérant les prisonniers politiques ce mardi 07 septembre 2021, il faut enclencher des réformes juridiques et judiciaires avec la
formation des juges capables de lutter contre la corruption et les violations des droits de l’homme.
Résolution-recommandation n°3: Nous sommes totalement d’accord pour la tenue d’une grande concertation nationale débouchant sur plus de paix et de concorde entre Guinéens, avec des lois punissant les extrémistes de tout bord qui tiennent des propos conduisant à attiser les haines ethniques, pouvant, si nous n’y prenions garde, précipiter le pays dans des situations du type Rwanda.
Résolution-recommandation n°4: Associer les Guinéens de la diaspora au processus du changement de qualité démocratique initié par la junte militaire afin que

A LIRE =>  QUAND LE RETOUR  DE LA CFU AU SEIN DE LA DGI ?

leurs expériences en matière de gestion économique et culturelle en France, aux Etats- Unis, en Allemagne, en Angleterre, etc… enrichissent les projets, les idées et les actes du

changement en cours.
Résolution-recommandation n°5: A partir du coup d’Etat du 05 septembre, il devient indispensable et urgent de faire de l’armée guinéenne une armée républicaine, la mettant totalement à l’écart de toute idée de coup d’Etat à l’image de l’armée sénégalaise.
Résolution-recommandation n°6: Pour lutter contre la corruption et le pillage des matières premières par une classe politique guinéenne qui se croyait tout permis, il sera
exigé qu’elle restitue sans condition tous les biens mal acquis à la population pour construire des hôpitaux, des universités, des routes, des lignes électriques etc…

Résolution-recommandation n°7: Pour stopper l’immigration des jeunes, créer des conditions de travail, d’éducation, de formation, les motivant et les encourageant à rester au pays, car un pays qui perd sa jeunesse, perd son avenir.
Résolution-recommandation n°8: Etablir de bons rapports avec tous les gouvernements des pays limitrophes et revaloriser par des actes concrets l’idée d’intégration régionale et de panafricanisme.
Résolution-recommandation n°9: Réserver une place importante à la femme guinéenne et africaine dans la gestion politique, économique, sociale et culturelle de la GUINÉE.
Résolution-recommandation n°10: Eviter de signer des contrats opaques et mafieux avec des investisseurs et des sociétés étrangères peu recommandables.
Résolution-recommandation n°11: Renouveler et rajeunir la classe politique.
Résolution-recommandation n°12: Pour enfin joindre l’acte à la parole, réaliser et matérialiser les beaux discours par des faits concrets, l’AGRÉ suggère et propose la
tenue des ÉTATS GÉNÉRAUX du DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE et du SURSAUT CULTUREL et DÉMOCRATIQUE en GUINÉE. Et la mise en place d’une COMMISSION VÉRITÉ et JUSTICE du type sud-africain.
Après le succès de la rencontre-débat de très grande qualité, rehaussée par la présence de Maître Jean Martin MBEMBA, avocat international panafricaniste, ancien bras droit de Maître Jacques VERGÈS et ancien membre de la Fédération des Etudiants d’Afrique Noire en France (FEANF); après un hommage à la Mémoire de feux Ibrahima KAKÉ, de Siradiou DIALLO, de Karim BANGOURA, de Telli DIALLO, etc, ont signé, en tout état de cause, sachant que cette liste de résolutions-recommandations étant destinées au Colonel MAMADY DOUMBOUYA et son équipe:
– L. CAMARA, AGRÉ
– Fodé SOUMAH, AGRÉ
– Madame KEITA (ADAFEM)
– Monsieur DIALLO Ibrahima, étudiant
– FOFANA Adama, Union KONIA-SOCIA
– Jean-Louis MELAS
– Solly KARA, journaliste
– Aboubakar FAHOMIYA, (association des Comores)
– Madame Christiane SOUMAH
– Samba WASSA (Regroupement des Travailleurs Sénégalais de France)
– Maître Jean-Martin MBEMBA
– DANSOKO Adama, artiste
– Mory KANTÉ, chef d’entreprise
– Youssouf DEMBÉLÉ, artisan
– SANÉ Louis, professeur d’université
– SAKO Mori, musicien
– etc…

A LIRE =>  ADIEU ALPHA CONDE ET SON RPG-AEC ET BIENVENUE AU CNRD

Nous, membres, sympathisants et amis de l’AGRÉ
(Association des Guinéens Résidant à l’Etranger)
Contacts:
06 19 78 84 17 – 06 12 34 23 00 – 06 99 10 98 54
e-mail: lancineparis2020@gmail.com

Fait à Paris, le 11 septembre 2021.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks