Khalifa-Gassama-Diaby
Khalifa-Gassama-Diaby


Violence poste-électorale: Gassama Diaby dit les quatre vérités aux RPGistes
5 (100%) 1 vote

Depuis le scrutin du dimanche 04 février, la Guinée a enregistré beaucoup des violences qui ont causé des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. Ce samedi lors de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, le ministre de l’Unité  Nationale et de la citoyenneté a dit ses vérité aux militants et responsables du parti au pouvoir.

Pour commencer le ministre Gassama soutient qu’il veut parler ni du RPG, ni de l’UFDG ou d’UFR, il parle de la République de Guinée.

«C’est extrêmement étonnant qu’à chaque fois qu’il y ait de la violence, personne n’est coupable chacun désigne l’autre comme responsable de la violence. Ça commence par des propos, les gens disent tout ce qui leur passe par la tête sans mesurer les conséquences de leurs propos».

Poursuivant il annone qu’à partir de maintenant, son ministère va mettre en place une cellule qui surveillera les propos de tous les responsables du pays qui qu’il soit. Parce que selon lui, ceux qui aiment la Guinée et le président de République doivent l’aider à appliquer la loi à tous les citoyens guinéens avec la même rigueur.

«Que vous soyez militant du RPG, de l’UFR ou de l’UFDG si vous violez la loi, vous devez en répondre devant la justice. La vérité est claire à l’UFDG quand on viole la loi on ne peut pas condamner le coupable, parce que quand on commence la procédure on dit c’est contre les peuhls. Au RPG quand on viol la loi et la police arrive on dit non moi je suis du RPG donc du bon côté. Le bon côté, ce n’est pas le RPG c’est la loi que ce soit clair»

Pour Gassama Diaby, si on vent changer ce pays, il faut que la que nous avons-nous même décidés de voter soit appliquée, parce que cette loi n’a pas de parti politique ou d’ethnie.

«La vérité laissez moi vous le dire, vous qui été assis là, si les politiques vous demandent de rompre vos liens de voisinage, il  vous trompe parce que demain il va falloir que vous viviez avec vos voisins. Si il y a un problème aujourd’hui en Guinée la plus part de ceux qui sont dans cette salle ne savent où aller. L’élite de ce pays qu’il soit de l’UFDG, l’UFR au du RPG, il peut prendre l’avion et partir, vous vous ne partirez pas. La vérité et que, s’il y a la violence en Guinée c’est tous les guinéens qui sont responsables».

Lamarana Diallo

+224 623 27 55 45



PARTAGER