Rate this post

Un jeune guinéen âgé d’une vingtaine d’année a été surpris d’adultère lundi 13 mars 2017 à Bobo Dioulasso (Burkina Fasso). Le couple s’est isolé deux mois avant d’être découvert par les beaux parents de la fille, à travers un ami du mari de la femme.

Selon notre source d’information, ce Monsieur a enlevé cette femme à son mari dans un village non loin du centre ville de Bobo Dioulasso, appelé Banfora ou il fait son stage dans une entreprise de la place.

C’était à un moment, quand M. Diallo a décidé de faire quelques temps dans ce village, qu’il a pris connaissance du mari de la femme dans une mosquée. Depuis lors, les deux hommes sont devenus des “vrais amis” et ils se fréquentaient souvent.

Durant leur relation, le guinéen prenait finalement son repas chez son nouvel ami sans que ce dernier ne se prétend perdre sa femme à travers cette fameuse relation.

Sa grande surprise a été qu’un jour, il a quitté le travail et il n’a pas trouvé sa femme à la maison. Jusqu’au matin, rien n’a signalé. Depuis lors, il a commencé à s’inquiéter et à rechercher sa femme.
Sauf après deux mois, qu’il a été informé par un ami qui a surpris le weekend passé les deux amants qui profitaient d’une promenade lors d’une nuit, que sa femme était refusée avec un homme à Bobo Dioulaso, en l’indiquant le lieu. Parce que ce dernier les avait poursuivi jusqu’à découvrir la où ils vivaient.

Malheur pour le couple isolé, il habitait dans le même quartier qu’avec les parents du mari dont la femme même était au courant. Ce qui a d’ailleurs permit l’accélération de l’enquête dès que le mari a appris la nouvelle.

D’après certains témoins qui habitent dans la même cours que Diallo, cette fille ne sort jamais la journée depuis qu’elle est arrivée dans cette cours. C’est seulement pendant les nuits qu’on les voit sortir pour aller se promener au centre ville.

Lorsque cette affaire a déclenché, le jeune amant a voulu riposté en disant qu’il a enlevé la femme parce que son mari le maltraitait. Une réaction qui a énervé les parents du jeune qui ont par la suite porté main sur Diallo et le chasser du quartier.
Cette famille a porté plainte contre le guinéen qui est porté disparu pour le moment.

Ibrahima Sory Barry, depuis Bobo Dioulasso

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here