Politique

Urgent: les syndicalistes haussent le ton

Dans une déclaration rendue public cet après-midi de lundi 20 février, l’inter-centrale de l’éducation annonce la poursuite de la grève.  « Les déclarations radiotélévisées tenues hier 19 février 2017 sur les antennes nationales et internationales restent nulles et sans effet et n’engagent que les déclarants », soulignent l’inter-syndicale FSPE-SLECG.

Selon le contenu de cette déclaration envoyée par la cellule de communication des deux organisations syndicales, toute levée de grève ne serait prise qu’à l’unanimité obtenue au cours d’une assemblée générale de ses membres. « La grève reste maintenue jusqu’à la satisfaction de tous les points de revendication, notamment le maintient de la valeur monétaire du point d’indice (VMPI) à 1030 et la rétrogradation », peut-on lire.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

 

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du dimanche, 17 octobre 2021
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks