Rate this post

L’assemblée générale extraordinaire de l’inter-centrale de l’éducation a sans surprise décider de continuer le mot d’ordre de grève dans le secteur de l’enseignement. Après un compte rendu détaillé de la rencontre d’hier avec le chef de l’Etat, les enseignants du primaire et du secondaire se sont prononcer avec une grande majorité à la poursuite de la grève.

Selon certains enseignants venus à la Bourse de travail à Kaloum, les points sur la grille salariale et l’engagement à la fonction des enseignants contractuels sont non négociables. A suivre.

AMINATA.COM

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here