A LA UNEPolitique

Une année finit toujours, une autre commence

Une année finit et une autre commence. La Guinée a une histoire très triste depuis son indépendance, caractérisée par les crises de toutes natures et une pauvreté extrême de la majorité de Guinéens. 

La question qu’on se pose est: cette situation est-elle la faute des gouvernants ou aux gouvernés? A mon humble avis, chacun de ces deux groupes a sa part de responsabilité: les gouvernements successifs qui se sont servis des populations au lieu de les servir; et ces dernières se haïssent légendairement sans aucun fondement et ne foutent absolument pas grand-chose pour se prendre en charge.

En Islam, ce sont les musulamans qui choisissent leur chef sans qu’il ne demande le pouvoir et ils lui aident ainsi à assumer sa responsabilité. C’est pourquoi, un pouvoir dans un pays, sans l’aide des populations n’a aucun effet positif et il en est de même des citoyens travailleurs sans un guide clairvoyant.

Malheureusement, notre pays n’a guère eu beaucoup de l’un et ni de l’autre. Si Dieu veut du bien à un peuple, Il lui donne un chef clairvoyant qui le réunit, lui appelle au travail et ne lui divise jamais. Perroux a raison quand il dit: « le developpement est l’ensemble des changements dans les structures mentales et dans les habitudes sociales d’une population qui la mettent en état d’augmenter de facon durable son produit réel global… ».

A LIRE =>  La CAF adresse une lettre aux autorités Guinéenne

Enfin, chaque Guinéen et Guinéenne, peut participer naturellement au développement socio-économique de notre pays, en faisant correctement le peu dont il est capable et en aidant l’autorité. Cette dernière, doit traiter tous les Guinéens aux mêmes pieds l’égalité devant lui et devant les lois. C’est sera la meilleure facon d’accueillir 2019.

Qu’Allah aide les gouvernants et les gouvernés de la Guinée, à savoir ce qu’elle a besoin et à le faire.

Par Ibrahima Kandja Doukouré

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks