Peu  avant minuit vendredi  dernier, un  conducteur ivre et  en  excès  de  vitesse a écrasé un  homme  qui  gisait  sur l’une  des artères  du  centre- ville avant  de  se  fondre dans la  nature.

Alerté  le  patron  de  la routière commandant  Tidjane  Sanoh  a  rallié  les  lieux et  de son  récit  personnel nous  a  signifié  qu’à son  arrivée la  victime  ou  ce qu’il  en  restait avait  été  transporté  à l’hôpital. Il a  rendu le corps officiellement à la famille en  prenant  soin  de  l’identifier dans  les  règles  de l’art.

Toutefois, la  fuite  de  l’auteur de  l’homicide ne  permettait  pas  alors de  retracer  le  film  réel du  drame.

Cependant, un travail efficace  d’enquête a  permis  de  localiser  l’engin  du  crime  et son  propriétaire chauffeur  résidant  dans  le  quartier  Daka qui  vraisemblablement  n’était  pas l’auteur  du cumul de  faute incriminé et qui  s’est  engagé  à livrer le  véritable  coupable.

La victime, il  faut  le noter  avait  41 ans  et  s’appelait Mamadou Saliou Baldé citoyen  résidant à Donghora.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

 

PARTAGER