A LA UNEPolitique

Transition en Guinée, résumé de la journée du 30 octobre 2021

Tard dans la nuit d’hier, une série de décrets présidentiels a nommé ;
Lancinet Condé au poste de ministre de l’économie, des Finances et du Plan;
Mamadou Nagnalen Barry, au poste de ministre de l’agriculture et de l’élevage ;
Moussa Cissé, au poste de ministre du budget ;
Julien Bongono au poste de secrétaire général du ministère de l’enseignement pre-universitaire et de l’Alphabétisation.

À noter que ces ministres et hauts cadres n’ont pas pris fonctions aujourd’hui, lendemain de leurs nominations, contrairement à tous les autres nouveaux ministres qui eux, ont été installés dans leurs fonctions dès le lendemain de leurs nominations.

Dans le cadre de l’opération de déguerpissement des emprises publiques, le tout nouveau ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Mory condé, accompagné de la nouvelle équipe dirigeante du gouvernorat de la ville de Conakry, s’est rendu à boulbinet pour s’enquérir de l’état d’avancement des opérations de déguerpissement et s’entretenir avec les occupants illégaux des abords du palais présidentiel Roi Mohamed V, pour leurs expliquer l’objectif visé par ces opérations et les inviter à une réunion de concertation demain à 11h, au gouvernorat de la ville de Conakry.

À Télimélé, l’armée, en collaboration avec les populations civiles, a organisé aujourd’hui, une opération de curage de caniveaux sous la coordination de la mairie. Cette opération a bénéficié d’une adhésion massive des citoyens.

A LIRE =>  Guinée: Ibrahima Keita démissionne de l'UDRG de Bah Oury 

Dans la journée, une importante délégation du gouvernement, composée entre autres du premier ministre, Mohamed Beavogui, du ministre secrétaire général de la présidence, colonel Amara Camara, s’est rendue dans les locaux du ministère de la communication dont la toiture du bâtiment principal a été emportée la nuit d’hier, par un vent violant. L’objectif de la mission était de constater les dégâts et rassurer le personnel que toutes les dispositions seront prises pour le rétablissement rapide de leur cadre de travail.

À peine nommé, le nouveau ministre des transports s’est attelé aujourd’hui à résoudre la crise qui mine la plateforme aéroportuaire et qui paralyse les activités de l’aéroport international de Conakry. Il a initié une méditation qui a abouti à une suspension du débrayage en cour. Il a aussi donné de fermes instructions pour éviter des licenciements arbitraires avant de mettre en place une commission de négociation pour examiner les revendications conformément au code du travail.

Cheick ALIOUNE

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »