Le président Alpha Condé a lancé mardi 9 mai 2017 à Conakry, la 5e édition du Symposium Mines Guinée, organisé par le gouvernement guinéen à travers le ministère des Mines et de la Géologie.

Au cours de cette rencontre, Alpha Condé a invité les compagnies minières évoluant en Guinée à plus de responsabilité dans l’exploitation des ressources du sous-sol de son pays en passant de la transformation de la bauxite en alumine. Il a ainsi pris l’exemple sur la compagnie Rusal qui contribue au développement de la Guinée par la transformation de la bauxite en alumine, la création d’emplois et la réalisation des infrastructures de base au bénéfice des populations riveraines.

« Nous ne souhaitons pas seulement que la Guinée soit fournisseur de matières premières. Nous souhaitons que les matières premières soient transformées sur place. Nous félicitons Rusal qui va reprendre l’année prochaine son usine d’alumine de Fria. Et nous souhaitons que tous ceux qui exploitent la bauxite en Guinée soient obligés de construire une usine d’alumine. On ne peut pas être seulement fournisseurs de bauxite et qu’il n’y ait pas de plus-value », a déclaré le président Alpha Condé.

Visiblement touché par les compliments du président guinéen à l’égard de sa société, Pavel Vassiliev, représentant de la compagnie RUSAL en Afrique, a rassuré les autorités guinéennes du respect strict de la réglementation en vigueur dans le secteur minier dans le pays.
« Nous travaillons en étroite collaboration avec le gouvernement guinéen dans le cadre du respect de nos engagements. C’est pourquoi Rusal accorde une importance particulière à la protection de l’environnement. L’exemple le plus éloquent est celui de la Compagnie des bauxites de Kindia (CBK), où notre société Rusal utilise une technique moderne dans l’extraction de la bauxite. Cette nouvelle technologie permet d’extraire la bauxite sans l’utilisation du dynamitage du sol ; ce qui réduit considérablement l’impact environnemental », a indiqué M. Vassiliev.

Ce symposium a connu la participation d’une trentaine des pays avec plus de 1000 participants.  Lors du symposium les participants ont fait des communications sur  la problématique du secteur guinéen.

Côté Rusal, le  représentant de cette société en Afrique a au cours de ce symposium animé une session sur la mutualisation des infrastructures connexes aux mines :Levier de développement minier.  Dans la même lancée le Directeur Général de COBAD  Oleg Pochikaev, a fait une communication sur le projet Dian-Dian qui entre dans sa phase finale de construction.  Le symposium a pris  fin ce jeudi 11 mai dans un hôtel de la place.

Ousmane Sylla pour Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here