orange guinee guicopres uba guinee votre
Bah Amadou Sadigou, président de la fédération guinéenne de Sambo
Bah Amadou Sadigou, président de la fédération guinéenne de Sambo

Stage africain des entraîneurs et d’arbitres de Sambo à Conakry: les organisateurs annoncent les couleurs

Sous l’égide du ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique, la fédération internationale de Sambo et la confédération africaine de Sambo, la fédération guinéenne de Sambo et disciplines associées organise sous le haut patronage de son excellence Vadim Vladilennovich ambassadeur de la Russie en Guinée, un stage africain des entraîneurs et arbitres de Sambo du 14 au 21 mars 2020 à Conakry.

La Guinée, la Sierra Leone, la Guinée Bissau, la Centrafrique, l’Algérie, le Mali et le Sénégal sont entre autres les pays participants à ce stage qui sera dirigé par Mohamed Benfareh premier vice-président de la confédération africaine de Sambo, membre de la commission technique et de la commission d’arbitrage.

 

Interrogé, Bah Amadou Sadigou, président de la fédération guinéenne de Sambo a dit que l’objectif visé en organisant cet événement est d’avoir un maximum d’arbitres et d’entraîneurs qualifiés en Guinée en particulier et dans tous les pays participants en général.

« Aujourd’hui, le Sambo est pratiqué partout en Guinée. Il existe dans les écoles et universités. Il est pratiqué par nos forces de défense et de sécurité. Nous invitons les autorités en charge des sports, le comité national olympique et sportif guinéen de s’impliquer davantage pour la réussite de cet événement, mais aussi pour la promotion et la vulgarisation de cette discipline d’origine russe dans notre pays. Cela va permettre de renforcer les liens d’amitié entre la Guinée et la Russie », a-t-il indiqué.

Et Maître Sadigou Bah de poursuivre: « Pour rappel, lors de sa première participation au championnat d’Afrique qui s’est tenu à Casablanca au Maroc en juin 2019, la Guinée avait décroché deux médailles dans les catégories -84 kilogrammes et -74 kilogrammes et elle s’est classée 9ème au plan africain. Avec un peu d’effort et de moyens financiers, on pourra hisser le drapeau guinéen au plus haut sommet de l’Afrique et du monde sambistes. Nous souhaitons que le Sambo soit la discipline sportive la plus pratiquée et la plus prospère en Guinée ».

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

 

(+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »