A LA UNESports

Sport: La gestion du stade annexe du 28 septembre retirée au groupe SAM GBM d’Antonio Souaré !!!

Le Comité de Normalisation de la Fédération Guinéenne de football a annulé la convention d’exploitation du stade annexe du 28 septembre de Conakry, dont la gestion est jusque-là assurée par le groupe SAM GBM de l’ancien président de la Fédération guinéenne de football, Mamadou Antonio Souaré.

À en croire le conor « la gestion de cette infrastructure de football revient désormais dans le portefeuille de la FEGUIFOOT ». Ensuite, un montant de six (6) milliards de francs guinéens est réclamé au groupe SAM GBM. Montant qui représente le solde impayé dudit groupe.

Lisez cet extrait de la lettre adressée au Directeur Général du groupe SAM GBM :

« Monsieur le Directeur Général,

Nous venons par la présente, vous notifier que la convention d’exploitation signée le 16 Mai 2014, qui lie votre société à la Fédération Guinéenne de Football dans la gestion du Stade Annexe 28 Septembre est déjà échu depuis avril 2019.

En conséquence, nous vous informons que la gestion du Stade Annexe 28 Septembre est désormais ramenée dans le portefeuille de la Fédération Guinéenne de Football.

Toutefois, nous vous signifions que sauf erreur ou omission de notre part, votre société reste devoir à la Fédération Guinéenne de Football la somme de Six Milliards (6.000.000.000) de Francs Guinéens, représentant le solde impayé jusqu’à date au titre des engagements financiers liés aux clauses de la convention d’exploitation », peut-on lire dans cette lettre.

A LIRE =>  L'Aïd El Kebir: la police Guinéenne déplore 10 cas d'accidents de route, avant pendant et l'après fête

Autre chose qu’il faut savoir, comment cette société cube-maggi de Nana kouakou Antonio Souaré, propriétaire de la société Guinée Games dont les activités doivent être transférées à la LONAGUI au plus tard le 13 août prochain, peut rester devoir autant d’argent à la feguifoot ?

Antonio ne donne-t-il pas raison à ses détracteurs qui l’accusent de devoir un peu partout dans la cité et qu’il serait un mauvais payeur ? Les observateurs pensent que si la feguifoot ne s’active pas pour engager une action judiciaire afin de réclamer son droit, elle risque de se faire dribbler par celui qui se fait surnommer ”le Ronaldo de la ville” pour ses combines.

Marcel Loua

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »