orange guinee guicopres uba guinee votre
Une salle de classe de Bowé à Telemelé
Une salle de classe de Bowé à Telemelé

Situation des écoles de Bowé : Les ressortissants demandent un appui

Du 15 au 24 Novembre 2018, l’Union pour le Développement de Bowé Fowé (UDBF) a mené une enquête sur la situation des écoles primaires de Bowé Fowé, une localité située entre les sous prefecture de Koba et de Missira, Préfecture de Télimélé ; Région administrative de Kindia. L’objectif est de faire l’état des lieux afin d’apporter de l’appui et envisager des mesures d’accompagnement à l’Education en milieu rural.

Les fils ressortissants et résidents de la localité de Bowé Foyé préoccupés par la situation délétère des écoles de leur localité ont sollicité que cette enquête soit effectuée afin que les fils et filles vivants en milieu rural bénéficient d’une bonne éducation facteur indispensable du développement de leur contrée.

Le constat de cette première enquête, révèle une insuffisance d’infrastructures scolaires, le manque du personnel enseignant, une dégradation très poussée des infrastructures scolaires existantes, l’absence presque de l’Etat, l’abandon, la pauvreté pour ne citer que ceux-là. Pour preuve, sur les neuf écoles recensées par notre équipe d’enquêteurs composée de collégiens, lycéens, universitaires et des diplômés. Il a été constaté qu’une école de 2 voire 3 promotions est tenue par un seul enseignant, a déploré Selon le Secrétaire Général de l’Union pour le Développement de Bowé, Ibrahima Sappy Diallo.

Mais pour lui : « Certes l’enquête ne résume pas toutes les réalités de ces écoles, ni toutes les préoccupations exprimées par les enseignants ou par la population moins les problèmes des élèves. Mais, nous estimons qu’avec ce premier geste nous avons pu comprendre certains problèmes les plus urgents et les besoins fondamentaux de l’ensemble des acteurs du système éducatif de la localité. Ensuite, nous avons compris par quoi commencer pour apporter de l’aide à nos concitoyens en matière d’éducation et de formation des enfants » a-t-il indiqué.

Ibrahima Sappy Diallo a saisi l’occasion pour plaider pour une prise en compte des besoins exprimés : « Nous saisissons cette occasion pour lancer un appel solennel à l’endroit des autorités à tous les niveaux, aux bailleurs de fonds ainsi qu’aux fils et filles ressortissants vivant à l’étranger et les personnes de bonnes volontés de nous venir en aide. Car nous estimons que le développement de toute localité passe par la prise de conscience des citoyens surtout les jeunes, le travail, la cohésion sociale. Et cela n’est possible que si nos enfants qui sont l’avenir de demain sont bien éduqués et formés dans un environnent saint, confortable avec les conditions nécessaires appropriées à leur formation » a conclut le secrétaire général.

Rappelons que l’Union pour le Développement de Bowé Foyé est une Association à but non lucratif créée par les résidents et ressortissants de la localité de Bowé Foyé. Cette Union se fixe comme objectif principal, le développement communautaire en se basant sur les domaines suivant : Education, Protection de l’Environnement, Promouvoir les activités agropastorales et artisanales, promouvoir la paix et la cohésion sociale.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »