Siguiri: découverte du corps sans vie d’un jeune de 20 ans en putréfaction

La découverte des corps sans vie est devenue récurrente en Guinée. Le dernier cas en date est celui d’un jeune de 20 ans en état de décomposition très avancé dans la préfecture de Siguiri en haute Guinée.

Selon un confrère basé dans cette préfecture minière, ce corps a été découvert dans une zone où des habitants de deux localités se sont affrontés avec des fusils de chasse et d’armes blanches le samedi 14 juillet 2018.

Les affrontements entre des citoyens de Niandakoura et ceux  Kissakolèn autour d’une mine d’or avaient fait un mort, plusieurs blessés par balles et un porté disparu du nom de Mamoudou Doumbouya.

Aux dires de notre source, le corps retrouvé est celui  du jeune Mamoudou Doumbouya.

Une autopsie faite sur le corps du défunt par des médecins n’a pas permis de savoir les véritables causes de la mort du jeune Doumbouya.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel: (+224) 622 304 942

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »