A LA UNEPolitique

Guinée: à peine installé dans ses nouvelles fonctions de ministre, Charles Wright annonce plusieurs réformes

En remplacement de Me Alain Moriba Koné à la tête du ministère de la justice et des droits de l’homme limogé par la suite d’un decret présidentiel, Alphonse Charles Wright, jusque-là procureur général de Conakry, a officiellement pris fonction ce mardi, 12 juillet 2022. Le désormais ministre de la justice garde des sceaux, a annoncé à l’occasion de la cérémonie de passation de service qui s’est déroulée dans les locaux du ministère, plusieurs réformes dont l’équipement des cours de tribunaux, tout en asssurant leurs fonctionnements quotidiens , mais aussi et surtout l’application des mesures afin d’anticiper le vieillissement et le départ à la retraite des magistrats.

Cet homme de droit a prononcé ce discours en présence membres du gouvernement du CNRD, dont le Colonel Amara Camara, ministre Secrétaire général à la présidence, de M. Aboubacar Sidiki Camara, ministres chargé à la défense et du Général à la retraite, le ministre Bachir Diallo de la sécurité.

À ceux-ci, s’ajoutent le premier président de la cour suprême, le président de la cour des comptes, le secrétaire général du conseil supérieur de la magistrature, les présidents des cours d’appels de Conakry et de Kankan, le Bâtonnier ainsi que d’autres.

Devant ces cadres cités ci-haut, Me Moriba Alain Koné, le ministre sortant, a tenu à remercier Comonel Mamadi Doumbouya, pour la confiance placée en lui, durant les trois (3) mois passés à la tête de ce département. Me Moriba a plus loin manifesté sa disponibilité à porter sa rescourse à son homologue entrant, à chaque fois besoin se posera.

A LIRE =>  Arrestation du 05 juillet 2022 à Conakry: l'UFD de Baadiko dit halte à la répression – Halte à la dictature naissante

Quant au nouveau patron dudit département, Alphonse Charles Wright se dit être conscient des nombreux défis qui l’attendent. C’est pourquoi il a nannoncé entre autres: 《 suivre et poursuivre l’exécution des réformes étant les prioritaires du département, conformément aux conclusions des états généraux de la justice tenue en mars 2011. Faciliter l’accès à la justice et au droit pour tous les citoyens guinéens; soutenir et amplifier les efforts de lutte contre la corruption; appuyer l’engagement des nouvelles autorités pour d’avantages de transparence et la moralisation de la gestion des affaires publiques par le renforcement de la capacité de la cour de répression des infractions économiques et financières; lutter efficacement contre les viols perpétrés contre les filles mineures et les femmes ; donner à la justice des mineurs les moyens personnels conséquents pour son bon fonctionnement et mieux équiper les cours et tribunaux en améliorant leurs fonctionnements au quotidien et la prise des mesures devant anticiper le vieillissement et le départ à la retraite des magistrats》.

La réalisation de tous ces chantiers selon Alphonse Charles Wright, passe nécessairement par le soutien du Président de la République et l’adhésion du gouvernement tout entier.

Sâa Robert Koundouno

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »