orangeguinee > guicopresse

UBA Guinée

Sénégal/journée de l’écrivain africain : Hadja Zeinab Koumanthio Diallo célébrée en son absence

A l’occasion de la journée de l’écrivain Africain tenue le weekend dernier à Dakar, la Guinée a été mise a à l’honneur à travers une de ses plumes, Hadja Koumanthio  Zeinab Diallo que la panafricaine  des écrivains a décidé de célébrer sous le parrainage de l’association des écrivains du Sénégal.

Les violences post électorales ont empêché la poétesse de prendre part à  ce cérémonial  auquel elle prend part depuis près de deux décennies mais notre réaction est entrée en contact avec elle à son domicile de Pounthioun dans la cité de Karamoko Alfa.

« Ravie de savoir que les africains ont décidé de me rendre hommage, de me célébrer à mon absence, j’ai le cœur serré car n’eut été ces évènements douloureux  je serai allé.

Mais bon ! Qu’à cela ne tienne la communauté guinéenne était représentée, les guinéens ont reçu la distinction que je devais recevoir… »

A la question de faire une comparaison entre le Sénégal et sa littérature et la Guinée et la sienne, la poétesse a ressorti une nette différence et une tradition qui date de la présidence du Poète majeur Léopold Sédar Senghor :

« …2  Pays nettement différents, vous n’êtes pas sans savoir que le premier président de ce pays était un grand poète, il a toujours privilégié l’écriture mais aussi mis en place l’AES et le PEN… »

En conclusion, la récipiendaire des prix Baobab et Birago Diop du conte 2018 a estimé que si la Guinée a vécu de par sa culture, il es temps que ses hommes de culture relèvent les nombreux défis qui  incombent au secteur.

A LIRE =>  Formalisation d'un partenariat tripartite entre le Ministère de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, le Groupe Alphadi et le Groupe ADS

Ousmane K. Tounkara

Share and Enjoy !

Shares

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »