A LA UNENouvelles des Regions

Safioulahi Bah, préfet de Labé : “il est dur de voir les siens se faire tuer”

Critiqué pour son silence dans la réquisition de l’armée faite par le gouverneur Madifing Diané, les manifestants avaient commencé la tête de Safioulahi Bah au même titre que celle du gouverneur de région sauf que contrairement à sa hiérarchie qui snobé la presse locale et enchaîne les maladresses médiatiques avec les sites, le préfet s’est exprimé ce samedi:

<<Le silence aussi est bon, il est bon lorsqu’on est en train de travailler, je ne suis pas devin mais certaines choses sont prévisibles,il est dur de voir les siens se faire tuer mais je ne serai pas complice d’actes comme ça…

Je sais que je partirai et il y a trois façons possibles :

Par décret, par la mort ou par la retraite mais en attendant tous les observateurs savent que Elhadj Safiou est utile.>>

Ousmane K.Tounkara

A LIRE =>  Labé_ Les citoyens spéculent  et vendent un litre d'essence à 16000 francs
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »