Cette année contrairement aux années précédentes, c’est l’agence Guinée voyage qui a obtenu le marché de transport des pèlerins de Conakry à Djedda en lieu et place de Dounia Voyage qui avait le monopole depuis une dizaine d’années. Si le marché a été obtenu par appel d’offre ouvert, cependant les choses ne passeraient pas comme prévues, à en croire bon nombre de pèlerins ayant effectué le voyage de cette année.

Si les pèlerins guinéens ont été gratifiés de logements proches des lieux saints de l’Islam et de meilleures dispositions prises par les autorités pour éviter les subventions et les interférences; pour des raisons inconnues, l’agence ayant bénéficié le marché de transport n’a pas su être à la hauteur des espoirs, selon nos sources.

Si ce n’est pas les taxes et autres obligations liées à la présence de l’appareil au sol ou à son décollage de l’aéroport, c’est le retard parfois de plus d’un jour et souvent injustifié qui vient se greffer aux incompétences relevées sur le terrain et perturber le programme des familles des pèlerins.

D’autres sources nous rapportent d’ailleurs que madame la prestataire qui a décroché le marché se promène avec son carnet de chèque pour justifier le retard des paiements des droits à la SOGEAC ou du côté de l’aéroport de Djedda où les les tarifs sont pourtant mondialement connus.
Nous y reviendrons

B. Abdallah/Aminata.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here