A LA UNEPolitiqueSocieties & Divers

Répression policière : une dizaine de jeunes opposants interpellés

Des jeunes manifestants qui sont venus ce mardi soutenir la marche pacifique interdite  de l’opposition républicaine ont été interpellés et conduit par les forces de l’ordre, a-t-on constaté.

Les leaders de l’opposition républicaine ont tenu à contester la décision du gouvernement interdisant une nouvelle fois leur marche pacifique. Entourer de ses collègues, le chef de file de l’opposition guinéenne et ses militants ont été gazés par les forces de l’ordre.

Cette répression des hommes de maintien d’ordre a conduit à l’arrestation de plusieurs jeunes manifestants.

Informer de cela, le président de l’UFDG est ressorti de son domicile, pour tenter une médiation afin que les jeunes soient libérés. Malheureusement, il a n’a pas été écouté par les forces de l’ordre. La majeure partie de ces jeunes ont été transportés.

Quand on quittait les lieux, la tension était tendue devant le domicile de Cellou Dalein Diallo, où des femmes de l’opposition et certains militants ne décolèrent pas face à ce qu’ils qualifient de confinement de leur leader.

Il faut rappeler que la précédente marche de l’opposition républicaine a été empêchée la semaine dernière. Le véhicule de commandement du chef de file de l’opposition a été touché selon les opposant par ‘’balle’’.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

A LIRE =>  Libération des détenus politiques

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »
Enable Notifications    OK No thanks