Le Président Alpha Condé et ses Ministres « Conseillers » pensent que les guinéens sont si moins intelligents qu’ils peuvent continuer à consommer au frais toutes les intoxications qu’ils véhiculent. Trois ans auront largement suffit pour que les guinéens se rendent compte de l’incapacité des nouveaux dirigeants à leur apporter le moindre changement.

Le mépris, la haine, l’incompétence et l’exclusion ont pris le dessus sur les grands défis qui attendaient le nouveau locataire de Sekoutoureyah.

En 2010, alors que personne ne s’y attendait, la même équipe invente la fausse Histoire d’empoisonnement où des innocents payeront  de leur vie, les frais du mensonge. Ensuite, les mêmes colleront à Cellou Dalein l’expression « c’est notre tour ». Ce qui est contraire à la vérité.

 

En 2011, on fomente l’attaque de la résidence privée du Président Alpha Condé pour faire tomber des têtes, casser l’allure de l’opposition, chasser les opposants et opposer l’ethnie peuhle au reste du monde. La suite est connue.

 

En 2013, Alassane Condé réitère sa position anti peuhle et va jusqu’à répéter « qu’ils ne sont pas guinéens ces gens la ». Tout le monde pensait que c’était la fin de la bavure avant que le pouvoir ne manigance encore à travers des Medias chèrement payés la fausse et  puante affaire de COUP D’ETAT épaulé par des milices peuhles. Tout le monde a compris que le Pouvoir est coincé et qu’il faut chercher l’alibi pour ne pas aller aux élections dans le calme. Il y a panique au sommet de l’Etat.

 

Pourquoi tant de haine et de mensonges contre les Peulhs ?

 

Le Ministre Alassane Condé qui dit que les Peulhs ne sont pas des guinéens devrait se regarder  dans le miroir et arrêter d’insulter la mémoire collective. Il sait bien qu’entre les Peuls et son Président, qui est plus guinéen.

 

Apparemment, cette haine et la nervosité des Alassane Condé et Compagnie sont dues à l’échec du régime par le fait de l’incompétence de ses dirigeants. Ils ont fait croire aux populations de la Forêt, de la Haute Guinée et de la Basse Guinée que le Peulh est mauvais ; c’est pourquoi la Guinée a échoué.

 

Il faut bien poser la question à Alassane Condé si ce sont les Peuls qui ont privé le pays d’Eau potable, d’Electricité, de Routes, de Justice, d’Armée républicaine, de cadres honnêtes.

 

Alpha Condé ne doit s’en prendre qu’à lui-même et à ses anciens bailleurs auxquels il avait promis l’irréalisable. Les Peulhs n’ont rien à voir dans cette affaire de Coup d’Etat. C’est une simple machination des lobbys français d’Alpha Condé. Complot Permanent, Coup d’Etat, Guinée is back with Mr Alpha Condé.

 

Zoom d’Aminata.Com/USA

PARTAGER