grève générale, police, manifestation, violence, affrontement
grève générale, police, manifestation, violence, affrontement

Les ravisseurs du fils d’un homme d’affaire en Guinée proposent une somme de 200 milles dollars US contre la libération d’Abdoulaye Djibril BARRY, a-t-on appris ce matin dans l’émission « les grandes gueules », de nos confrère d’espace FM.

Cela fait 72 heures depuis que, le fils d’un homme d’affaire en Guinée a été enlevé de force dans le quartier de Kipé, commune de Ratoma par des kidnappeurs.

Selon notre source d’information, les ravisseurs proposeraient à la famille du détenu une somme de 200 milles dollars US pour sa libération.

Le porte-parole de la gendarmerie nationale sans détailler l’évolution de l’enquête a lancé un message aux kidnappeurs en demandant la libération d’Abdoulaye Djibril BARRY.

Pour une enquête rapide, la police s’est investie dans la recherche du jeune. Son  porte-parole commissaire  Boubacar Kassé promet des dispositions pour la libration du jeune.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : +224-654-79-50-63

PARTAGER