Rate this post

S’est ouvert le jeudi,27 avril 2017, à Conakry la session budgétaire  prévisionnel de l’exercice 2017 en cours dans la commune de Ratoma.

Cette cérémonie présidée par le président de la  délégation spéciale de la dite mairie a connu la présence  d’un représentant du gouverneur de la ville de Conakry, les conseillers communaux et les 34 chefs de quartiers de Ratoma.

Dans son allocution , le président de la délégation spéciale, Souleymane Taran Diallo,  a  sollicité  aux différents responsables de la commune qu’il dirige “d’apporter ensemble une dynamique à la décentralisation territoriale en luttant contre les maux dont souffre l’administration parmi lesquels le laxisme, le manque de transparence ,la médiocrité et d’autres fléau qui empêchent le développement de la nation “.a-t-il prévenu.

Par ailleurs, le responsable  chargé des questions financières de la commune , Elhadj Alpha Amadou Barry, a précisé que le budget prévisionnel pour l’exercice  de  l’année 2017 en recettes et en dépenses s’élève à “5 milliards 600 millions de francs guinéens.” qui sera soumis aux conseillers pour adoption ou l’invalidation dit-il.

Selon lui, le déficit prévisionnel se chiffre à 390 millions qui seront financés par les subventions attendus de l’Etat et du gouvernorat de la ville de Conakry .

Il est à noter que, certains coordinateur des chefs de quartiers et le responsable des parents d’élèves  ont regretté le fait  d’ignorer  dans le budget  2017 le système éducatif .

Zeze enema Guilavogui pour aminata.com
Tel, +224622344542
zezeguilavogui661@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here