A LA UNEPolitique

Question de 3ème mandat : Fodé Oussou de l’UFDG met en garde Alpha Condé

Cette question d’avoir l’intention de briguer la constitution guinéenne pour un troisième mandat continue a suscité des débats dans la cité. Des leaders des partis politiques de l’opposition ne cessent de menacer et de prévenir le chef de l’Etat guinéen que cela est catégoriquement impossible.

En marge de l’assemblé générale de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, le vice-président, chargé des affaires sociales samedi 1er décembre 2018, Fadé Oussou Fofana  a une nouvelle fois mis en garde le président de la République Alpha Condé.

Selon lui avant la fin du deuxième mandat du locataire de Sékhoutouréyah, Alpha ferait mieux de se prononcer concernant son intention de briquer la constitution pour un troisième mandat.

« Bientôt les présidentielles de 2020. Si Alpha Condé veut d’un troisième mandat, qu’il le dise dès maintenant. Je lui demande de ne pas contourner à se taire. Personne ne parlera d’un troisième mandat pour lui à sa place. Donc, le mieux est qu’il se prononce sur la question. Qu’il arrête de tourner au tour du Pô.  Nous aussi c’est là-bas qu’on l’attend », a-t-il déclaré.

Plus loin, le président du groupe parlementaire des libéraux démocrates, Fodé Oussou Fofana a poursuivi en prévenant que si Alpha Condé essaye de tripatouiller la constitution pour un troisième mandat, c’est le peuple qui le répondra.

A LIRE =>  Transition en Guinée, résumé de la journée du Dimanche, 21 novembre 2021

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »