Prévention de la violence, autonomisation et réinsertion sociale en Guinée: 500 jeunes bénéficient de subventions

Top de nos lecteurs

Labé : une fillette de 5 ans meurt lors d’une chute accidentelle dans le puits familial

Une fillette de  5 ans a fini ses jours dans un puits où  elle est accidentellement tombé ce 4 juillet 2020 aux environs de...

Covid-19/Dakar : cris de cœur des guinéens devant l’ambassade de la Guinée

Les cris de cœur des guinéens bloqués au Sénégal s’en flammes. Pour cette fois, des ressortissants guinéens vivant à Dakar ont pris d'assaut la...

COVID-19 en Guinée : la préfecture de Macenta enregistre un nouveau cas positif

Malgré les mesures annoncées par le gouvernement guinéen pour barrer la route au nouveau Coronavirus, cette maladie qui a tué près de 500 mille...

Guinée: le programme INTÉGRA appuie l’AGUIPE pour la formation de 30 jeunes en développement d’applications mobiles

L’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) en partenariat avec le Centre du Commerce International (ITC), a organisé dans le cadre du programme...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Le ministère de la jeunesse et de l’emploi des jeunes en partenariat avec le Balai Citoyen et le programme des nations unies pour le développement (PNUD) a organisé ce vendredi 21 décembre 2018 à Conakry, une cérémonie de remise de subventions aux bénéficiaires du projet d’autonomisation, et de réinsertion sociale de 500 jeunes dans les communes de Matoto, Ratoma et N’Zerekoré.

Dans son discours, Sékou Koundouno administrateur de la Cellule Balai Citoyen a dit que  le projet « D’autonomisation, de réinsertion sociale et de renforcement de la participation citoyenne à la sécurité et la prévention de la violence » a été effectif après une étude préalable d’identification du système des nations unies et des autorités du ministère de la jeunesse et de l’emploi jeunes.

Selon cet activiste de la société civile guinéenne, cela a conduit à six mois d’activités de hautes intensités de main d’œuvre et de renforcement de capacités sur les concepts de civisme et de citoyenneté.

« Ces jeunes issus des milieux de violences et de délinquance des communes urbaines de Ratoma, Matoto et celle de Nzerekoré ont acquis d’innombrables connaissances leur permettant de faire face à une gestion rationnelle et efficiente des ressources financières qui les seront mises à disposition, à leur autonomisation en vue de palier à la violence, au chômage de cette couche aussi importante de notre population et qui représente de nos jours une bombe à retardement pour nos États si rien n’est fait », a-t-il indiqué.

Avant de terminer, il a exhorté les jeunes récipiendaires de ce projet à faire usage d’une très bonne utilisation des ressources mises à disposition par le gouvernement guinéen via son partenaire PNUD car, à l’en croire, la fermeté sera de mise et à tous les niveaux dans le suivi pour favoriser une capitalisation positive de cette initiative que d’autres jeunes aussi en ont besoin.

A LIRE =>  Comic-Con Afrique se déroulera en ligne !


De son côté, Lionel Laurens, Directeur pays PNUD a fait savoir que ce projet est innovateur et ambitieux, en ce sens qu’il vise à mobiliser les jeunes dans une dynamique de synergie avec les leaders locaux et les services de sécurité afin de réduire les actes de délinquances et de violences urbaines dans trois communes, à travers une insertion socioéconomique des jeunes désœuvrés, des légers aménagements dans les quartiers à risque et un engagement citoyen des jeunes dans la gouvernance de leurs quartiers et pour la prévention de l’insécurité.

A LIRE =>  Labé : découverte d'un corps sans vie à Donghol


« Ce projet est le fruit d’un partenariat efficace et d’une synergie d’action du Système des Nations Unies, en étant financé par le Fonds de Consolidation de la Paix des Nations Unies et mis en œuvre par trois agences spécifiques ONUDI, ONU-HABITAT et le PNUD, en étroite collaboration avec les départements ministériels et les organisations de la société civile partenaires. Je me réjouis des résultats atteints par le Projet dont l’implication des acteurs a permis de dépasser la cible envisagée au lancement du projet, avec la mobilisation de 600 jeunes sur 500 prévus initialement, et répartis en trois groupes:100 jeunes, ont bénéficié directement des Activités Génératrices de Revenus (AGR), 100 jeunes ont bénéficié des métiers verts, en particulier avec le secteur des énergies renouvelables, 400 jeunes ont réalisé les travaux de haute intensité de main d’œuvre (HIMO) dans les quartiers sensibles des trois communes », s’est-il réjoui.
 
Avant de terminer, le diplomate onusien a réaffirmé l’engagement du Système des Nations Unies, notamment de l’ONUDI, ONUHABITAT et du PNUD à réussir ce projet,particulièrement la conversion des jeunes auteurs des violences et actes de délinquance en jeunes responsables et acteurs de la paix et développement,grâce à une collaboration étroite avec les différents départements et ONG impliqués, pour une Guinée prospère et apaisée.

Pour sa part, Gabriel Curtiss ministre en charge des investissements a au nom de son collègue de la jeunesse et de l’emploi jeune a dit qu’en dépit des nombreux efforts consentis par ce département et les partenaires au développement pour la promotion de la jeunesse, plusieurs jeunes éprouvent encore des difficultés pour leur épanouissement et participation au processus de développement de la Guinée en tant que citoyens responsables.

A LIRE =>  Black Lives Matter et autres manifestations de masse contre le racisme systémique et la brutalité policière

« C’est pour remédier à certaines de ces difficultés et soutenir la participation des jeunes à la consolidation de la paix que le gouvernement a initié avec ses partenaires et la société civile des activités de formation et d’accompagnement des jeunes dans le cadre du fonds de consolidation de la paix PBF. Le présent accompagnement en subvention se fixe comme objectifs de faire émerger un type nouveau de jeunes citoyens modernes capables de s’insérer dans la vie active, de se prendre en charge et de participer à la consolidation de la paix et la cohésion sociale en Guinée », a-t-il ajouté.

Et Gabriel Curtiss de lancer: « Je voudrais compter sur vous jeunes bénéficiaires afin que vous apportiez le meilleur de vous-même pour faire de cet accompagnement le départ d’un nouvel élan de dynamisation de vos activités ».

La cérémonie s’est terminée par la remise d’un chèque de 4 millions 800 mille francs guinéens à chaque jeune bénéficiaire.

A LIRE =>  Affaire des 250 millions des députés sortants, Elie Kamano et son virage, prochaines manifs du FNDC : l’honorable Cellou Baldé dit tout

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com


Tel : (+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

Labé : une fillette de 5 ans meurt lors d’une chute accidentelle dans le puits familial

Une fillette de  5 ans a fini ses jours dans un puits où  elle est accidentellement tombé ce 4 juillet 2020 aux environs de...

Covid-19/Dakar : cris de cœur des guinéens devant l’ambassade de la Guinée

Les cris de cœur des guinéens bloqués au Sénégal s’en flammes. Pour cette fois, des ressortissants guinéens vivant à Dakar ont pris d'assaut la...

COVID-19 en Guinée : la préfecture de Macenta enregistre un nouveau cas positif

Malgré les mesures annoncées par le gouvernement guinéen pour barrer la route au nouveau Coronavirus, cette maladie qui a tué près de 500 mille...

Guinée: le programme INTÉGRA appuie l’AGUIPE pour la formation de 30 jeunes en développement d’applications mobiles

L’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) en partenariat avec le Centre du Commerce International (ITC), a organisé dans le cadre du programme...

Révision exceptionnelle des listes électorales en Guinée, ce qu’en disent Aliou Bah et Alpha Oumar Taran

La commission électorale nationale indépendante (CENI) par la voix de son porte-parole Mamady 3 Kaba annonce une révision exceptionnelle des listes électorales à partir...

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('fb_7c85c0b60416f008acddb29ef8e792b7')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('twitter_ccfffa7cbedba9f386d0bbbca11d7b7f')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('fb_b2506df5409aeb7cfd13e53f8b486098')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('twitter_826fcec47cfa6e9e4f2347602043029a')

Erreur de la base de données WordPress : [Duplicate entry '2269569' for key 'PRIMARY']
INSERT INTO `vqhun_transients` (`transient_name`) VALUES ('linkedin_250b3f56f595ba56537ec3825ad45acc')

0 Shares
x