Présidence à la CENI : Bakary Fofana cède sa place à Me Salif Kébé
Noter l\'article

La crise de leadership de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a  enfin mis terme. Elle a procédé ce jeudi 17 août 2017, dans ses locaux, la passion de service entre Bakary Fofana, président sortant et Maitre Salif Kébé, président entrant.

La cérémonie s’est déroulée en présence des cadres de l’institution électorales, des membres de la société civile guinéenne et des représentants des institutions internationales.

Dans son allocution, le président sortant Bakary Fofana a tenu à remercier l’ensemble des commissaires de la CENI. Le gouvernement guinéen, les partis politiques et les partenaires techniques et financiers qui n’ont jamais cessé à appuyer la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Il a aussi tenu à souhaiter à son successeur, Me Kébé  une meilleure réussite durant sa gestion à la Commission Electorale Nationale Indépendante.

De son côté, le président entrant,  Maitre Salif Kébé a rappelé que la CENI a une grande responsabilité, une mission régalienne à accomplir face au peuple qui est celle de la promotion et de l’instauration de la démocratie dans le pays. « Cette mission ne peut être accomplie que lorsque la stabilité, la cohésion et la confiance mutuelle entre les membres de l’institution sont assurés. Je vous rassure chers collègues  que je mis emploierai sans relâche, car je suis conscients du fait que notre dignité individuelle et collective tant souhaiter en dépende », s’est-il engagé.

Il a ajouté qu’ensemble pour rester fidele   à cette vision, les actes de tous les jours doivent rimer avec les vertus de transparences, d’indépendance, d’impartialité, de professionnalisme et de rigueur.

Me Salif Kébé a profité de l’occasion pour rassurer tous les partenaires techniques et financiers, particulière au ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation et toutes les parties prenantes au processus électoral, notamment les partis politiques, de leur disponibilité d’aller d’avantage vers eux pour des consultations, des sciences de travail quand c’est nécessaire pour recevoir et donner des appuis quand il le faut et pour participer, faire observer et informer. Le tout en parfaite conformité avec les lois en vigueur.

Pour se faire, selon Me Kébé  il y a lieu de donner une novelle dimension à leur plateforme d’échange qui est le comité interpartis.   « Il s’agira pour nous de partir des valeurs autours des actes stratégiques de renforcement de la gouvernance interne. De promotion de la participation citoyenne indispensable à la transparence. De bonne conduite des opérations électorales indispensables à la crédibilité du processus électoral », a-t-il indiqué.

La cérémonie s’est déroulée sous la présidence du ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Bourema Condé.

Bakary Fofana, ancien président désormais de la CENI a réussi à organiser deux élections majeures en Guinée en 5 ans. Il s’agit de celle des législatives de 2013 et la présidentielle de 2015.

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 654-79-50-63

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here