Pose de la 1ère pierre d’un nouveau village Orange à Kataly-(Coyah)

Top de nos lecteurs

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...
Alpha Oumar Diallohttp://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

C’est la localité de Kataly, dans la commune de Wonkifong à Coyah que sera construit le 5e Village Orange  financé par la Fondation Orange avec  l’appui technique de l’ONG Aide et Action. Un Village Orange composé d’une école équipée, des latrines, une aire de jeux pour les enfants, un centre de santé et d’un forage.

La cérémonie de pose de la première pierre a mobilisé tout le village, les autorités locales et les habitants de la localité sur le site qui abritera la nouvelle école de Kataly,

Le  Secrétaire Général des collectivités de Coyah, représentant le Préfet prendra la parole pour souhaiter la bienvenue à la délégation. Il saisira l’occasion pour saluer ce tout nouveau projet de construction d’une école et d’un poste de santé, financé par la Fondation Orange tout en remerciant aussi la forte implication d’Aide et Action dans la vie des communautés A sa suite, le Sous-préfet de Wonkifong, M. Bangoura remerciera les donateurs avant de s’engager au nom des populations, : « d’apporter notre participation pour la mise en œuvre de ce projet, et de veiller à l’entretien des infrastructures une fois fonctionnelle… »

A LIRE =>  Covid-19 : Faya Millimono dénonce la gestion "honteuse" du gouvernement

Il faut noter que Kataly est un village de 792 habitants dont 454 femmes, situé à 22 km de la préfecture de Coyah. L’école la plus proche est à 7 km, tandis que le centre de santé lui est à 13 km, entrainant de réelles difficultés d’accès à l’éducation et aux soins de santé primaire par les populations.

A LIRE =>  Banlieue de Conakry: deux enfants de 4 ans retrouvés morts dans un véhicule

C’est d’ailleurs ce que rappellera le Directeur sous-préfectoral de l’éducation en disant : « …il est temps de remercier nos valeureux partenaires pour avoir accepté de doter ce village d’une école et d’un dispensaire. Ces projets sont des porte-bonheur pour la population qui n’a que trop souffert depuis des décennies. Aujourd’hui, c’est une immense joie pour elle, et surtout pour toutes les autorités de Coyah. Nous avions besoin de ces infrastructures pour nous épanouir, nous émanciper et réduire le taux d’analphabétisme et de la mortalité… »

Cette nouvelle réalisation de la Fondation Orange dans la localité de Kataly à Coyah vient compléter à 5 le nombre de Village Orange construits par la Fondation. A cela, il faut rappeler Coyah avoir été la 1ere ville à se voir doter d’une Maison Digitale visant l’autonomisation des femmes. Enfin, sur le territoire,  plus de 40 écoles ont été dotées de  kits d’éducation numérique, touchant ainsi plus de 25.000 élèves du cycle primaire en Guinée.

Ces actions ont permis à des milliers d’habitants vivants dans des zones enclavées, de bénéficier d’un programme d’éducation numérique moderne et d’un accès aux soins de santé primaire.

De nombreuses autres actions sont prévues dans les prochaines semaines pour mieux accompagner les populations bénéficaires sur des sujets qui leur sont chers : l’éducation, la santé mais aussi la culture.

A LIRE =>  Labé : découverte d’un corps pendu sans vie : la thèse du suicide mise en avant

 

- Advertisement -

A lire également

L'info première en Guinée

AKB massacre Bantama Sow: « je n’attends rien de ces plaisantins »

Le projet entamé par le ministère des sports, de la culture et du patrimoine historique dans le cadre d’indemniser les gloires du pays suscité...

“Si nos salaires de mars, avril et mai ne sont pas payés, nous allons boycotter la reprise des cours”, menace le SEPGUI

Privés de salaires depuis par les fondateurs des écoles depuis le début de la crise sanitaire de Coronavirus, les enseignants du privé de Guinée...

Couvre-feu en Guinée : des bavures des forces de l’ordre signalées dans les périphéries de Conakry

Les plaintes se multiplient contre les forces de l'ordre depuis l'instauration du couvre-feu pour empêcher la propagation de la maladie à Coronavirus en Guinée....

Chérif Abdallah: “Alpha tue le peuple et le pays”

DECLARATION GOHAÀ l’occasion de l’oraison funèbre de William Sassine, un ministre de l’actuel gouvernement avait dit « le 1er président de la Guinée avait...

Guinée : ils ont voté pour “renouveler son permis de les tuer”

“La politique ce n’est qu’une certaine façon d’agiter le Peuple avant de s’en servir.” Talleyrand-Périgord. « Nous demandons que cette Constitution qui est falsifiée soit...
0 Shares
x