Alors  que la CENI et  ses  démembrements s’acheminent  vers  la  date limite  de  réception  des  listes  de  candidature , à Lelouma  la  liste  de  l’UFDG  est  prête  et  son  porteur  connu .Il  s’agit  de Moustapha  Baldé.

Né en  1973 au Sénégal où il a  fait  ses  premières  armes  à l’école avant  de  revenir  aux  racines  pour  suivre  les  cours  au  lycée Wouro  puis  le  cursus  universitaire  à  l’université  de  Kankan.

Titulaire  d’une maitrise  en  lettres  modernes Moustaha  Baldé  s’essayera  à  l’enseignement  dans  les  deux  pays  de  son  cœur avant de  faire  un bref  passage  par  le  monde  des  médias  en  tant que  journaliste.

Connaisseur des réalités  de  la  Guinée  profonde ses  qualités  d’agent de  terrain prendront  départ  au  contact de  l’ONG entraide  universitaire pour  le  développement  avant  de  le  conduire  à  la  fédération  des  paysans  du  Fouta  Djallon où il travaille depuis  16 ans.

En  politique ,ses  premières armes, il les  a  faites  en  1992 aux côtés  du  professeur  Alpha  Ibrahima  Sow de  l’UFD avant  de  transhumer  par l’UFDG en 1993.

Marié à  une  femme, la  mère de  ses  4 enfants cet  homme  au  teint  noir  semble  bien  porter  son  mètre  quatre  vingt  et  un.

Devant  l’Eternel, le  sieur  jure  n’avoir  jamais  écopé  même  d’une  sanction  administrative  à  plus  forte  raison d’une  condamnation judiciaire.

Passionné  de  lecture ,musique  et  sport notamment  du  football Moustapha  Baldé  est  aussi  un  globe-trotter que  ses  activités  ont  conduit  entre 2003 et 2009 à visiter beaucoup  de  pays : Benin, Sénégal, Varsovie en  Pologne, Suisse, France et  Canada.

C’est  sur  cet  homme  de 44 ans  que  le  parti  de  Cellou  Dalein  Diallo  compte embrasser un  large  victoire  à  Lelouma.

Son  expérience technique  lui  permettra-t-il  d’émerger  au  soir  du  4  février ? Wait and see.

                             Ousmane  K. Tounkara