L’association (SYNADEB), Synergie d’action pour le développement du district de M’Bonet dans la préfecture de Dinguiraye a lancé officiellement ses activités. La cérémonie s’est déroulée dans la salle du 28 septembre du Palais du Peuple, le samedi 25 novembre 2017, en présence des fils, filles, amis et sympathisants de Dinguiraye en général et du district de M’Bonet en particulier et de plusieurs invités.

Selon le secrétaire exécutif de SYNADEB, Macky Guissé : « c’est dans le cadre de poursuivre la gigantesque et noble œuvre de nos parents que la génération actuelle que nous sommes a jugé nécessaire de se constituer en association pour parler d’une seule voix et de suivre une seule direction. Cette association a pour but de contribuer efficacement au développement du district de M’Bonetdans tous les domaines socio-économique ; un district qui a un peu plus de 5 000 habitants », a-t-il précisé.

De son côté, le Président de SYNADEB Mamadou Lamine Bah a dans son discours de circonstance a d’abord rappelé l’historique du district de M’Bonet situé à environ 45 kilomètres de la commune urbaine de Dinguiraye avant de faire un diagnostic de cette localité qui est en manque d’infrastructures : « avant la pénétration coloniale, M’Bonetet M’Bonet Maoudè faisaient un seul village où résidaient deux frères jumeaux. Au fil des temps et pour diverses raisons, les relations historiques entre ces deux personnes devenaient de plus en plus conflictuelles, engendrant la séparation des deux sites…avec l’intensification de la guerre sainte, ces djalonkés animistes et fondateurs de ce village furent contraints à le déserter, fuyant la redoutable armée d’islamisation d’Elhadj Omar Tall. Avec l’entrée en vigueur de la colonisation, le premier chef de canton fut Alpha Mamadou Hawa Thiam qui règna de 1913 à 1930, suivi par Alpha Amadou Kembou Diarra, de 1930 à 1945 qui rétabli la résidence du canton à M’Bonet centre », a-t-il rappelé.

S’agissant d’infrastructures que dispose cette localité, Mamadou Lamine Bah a cité entre autres : « M’Bonet dispose d’une école primaire de 6 classes nécessitant une réhabilitation et d’un équipement en table-bans et en toilettes ; de trois puits forés par le SNAPE dont l’offre est nettement insuffisante à la demande ; d’un poste de santé équipé d’un groupe électrogène et d’une radio BLU le tout dans une vétusté totale, aussi la jeunesse est en manque criard d’infrastructures socio-sportif ». 

C’est le Président de « Dinguiraye Action », Boubacar Baidy Gueye qui a été choisi par SYNADEB comme parrain. Il dit être « très fier de voir Mbonet se mobilisé en une synergie d’action. Si aujourd’hui Dinguiraye action a pris un départ, c’est parce que le district de Mbonet s’est impliqué. Les ressortissants de ce district se sont engagés avec le cœur et avec l’esprit ».

Boubacar Baidy Gueye a saisi cette occasion pour lancer un appel pressant aux initiateurs de la SYNADEB, pour dire : « appuyons les actions de tout gouvernement pour que ce gouvernement mette Dinguiraye, ses sous-préfectures et ses districts dans son programme en priorité », a-t-il conseillé.

La cérémonie a été rehaussée par la prestation d’artiste vedette Sayon Camara, femme de Lacrass Cissoko originaire de Dinguiraye.

Quant aux autres invités, notamment la directrice nationale de la direction nationale de l’économie et des finances, Bilguissa Diallo, femme du Ministre Sanoussy Bantama Sow, elle a promis d’accompagner SYNADEB dans toutes les actions qu’elle va entreprendre pour pouvoir développer Mbonet.

Le district de Mbonet relève de la sous-préfecture de Banora, préfecture de Dinguiraye et se compose de cinq secteurs à savoir : Sourougambè, Tatahou, Guèguèrè, Fatafing et Kalinko. Ce district abrite le 2ème plus grand marché à bétail de la Guinée après celui de Dogomet dans Dabola. Son économie repose essentiellement sur l’agriculture et l’élevage.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

+224 622 624 545/666 369 744

mbooumar@gmail.com  

PARTAGER