Rate this post

C’est le tribunal de première instance de Dixinn qui s’occupe du procès des présumés coupables de l’assassinat de l’ancienne directrice du trésor Aissatou Boiro qui a débuté ce lundi en présence des accusés, les proches de la victime et autres curieux qui ont effectué le déplacement pour suivre cette audience qui a particulièrement mobilisé la presse sur les lieux.

La juge a auditionné pour la première journée de l’audience l’accusé Ibrahima sory bangoura poursuivi dans cette affaire pour faux  usage de faux et complicité d’évasion du principal accusé.Ibrahima sory Bangoura était stagiaire au cabinet de Hadja cherif Diallo qui se trouve être substitut du procureur de la république.Ce document signé avait permit la fuite de Ibrahima sory Bah arreté par les services de la gendarmerie dans cette affaire.

Aucours de son audition,Ibrahima sory bangoura a reconnu à la barre avoir rempli la fiche qui a facilité l’évasion du bandit accusé mais nie par ailleurs avoir signé le document.Le principal suspect dans cette affaire qui etait parvenue à se soustraire des prisons à d’ailleurs été  arrêté à Labé pour une autre affaire ou il se trouve en moment à la prison centrale.Il serait identifié grâce aux images des médias d’Etat par les services préfectorales qui le gardaient sans soupçon qu’il se serait évade.

A la suite de l’audition du présumé complice Ibrahima Sory Bangoura,ses avocats avaient sollicité une liberté provisoire refusée par le procureur Hawa Soumah.La cour a aussi sollicité la comparution du substitut du procureur Hadja Cherif Diallo pour la prochaine journée de l’audience programmée dans la matinée du mardi .

Idrissa Sompare/aminata.com
(224) 666566779/631900090
sompareidrissa@yahoo.fr/idisompare@gmail.com

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here